PUBLICITÉ

Politique Publié le dimanche 26 septembre 2021 | AIP

L’ex-Première dame Simone Gbagbo réaffirme son engagement pour une nation souveraine et prospère

© AIP Par DR
Assemblée générale constitutive du mouvement des générations capables
Abidjan le 25 septembre 2021. L’Assemblée générale constitutive du mouvement des générations capables s’est tenu ce samedi au palais des sports, en présence de l’ex-première dame Simone Gbagbo.

Abidjan – L’ex-Première dame Simone Gbagbo a réaffirmé, lors de l'assemblée constitutive du "Mouvement des générations capables" au palais des sports de Treichville, samedi 25 septembre 2021, son engagement pour oeuvrer pour une nation souveraine, prospère et réconciliée.


Il s'agit de faire le choix clair d'un changement de mentalités et de comportements pour faire naître la nouvelle Côte d'Ivoire, a déclaré Mme Gbagbo devant des partisans du mouvement de soutien venus en grand nombre à ce rassemblement.


" Une Côte d'Ivoire, dont les populations motivées, en capacité d'apprendre, d'assimiler et de pratiquer les méthodes modernes, saura transformer ses matières premières, son agriculture, son système éducatif, son système de santé et se doter d'industries et d'infrastructures performantes", a-t-elle affirmé.


Pour Simone Gbagbo, cette rencontre n'est pas une cérémonie d'hommage à sa personne.


" Et vous, Mouvement des générations capables, votre vision, ce n'est pas Simone Ehivet, votre vision. Ça ne doit pas être Simone Ehivet. Votre vision ne doit pas être un individu", a-t-elle fait savoir.


Ce mouvement constitue l'aboutissement d'un travail collectif considérable, initié particulièrement par des femmes vivant en Côte d'Ivoire ou sous d'autres cieux qui se sont senties interpellées par la dégradation

continue des mœurs, a justifié la présidente du comité d'organisation, Yozan Djè lou Bené.


"Notre mouvement est inspiré, certes, par le combat de Mme Simone Ehivet Gbagbo, mais il s'est donné pour mission d’accompagner le peuple ivoirien dans sa diversité", a-t-elle expliqué.


Marie Claude Kraidy a été élue présidente du MGC qui se veut national par les membres, lors de son lancement officiel.


nmfa/kp

Vidéo associée

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ