x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 28 septembre 2021 | AIP

La BAD adopte un nouveau règlement pour renforcer sa redevabilité au profit des populations touchées par ses opérations

Abidjan- Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un nouveau règlement du Mécanisme indépendant d'inspection (MII), qui s’appelle désormais Mécanisme indépendant de recours (MIR), afin de renforcer sa redevabilité et son efficacité dans le traitement des plaintes provenant de personnes ou communautés affectées par les opérations financées par la Banque.


Le nouveau règlement est le résultat de consultations internes et externes débutées en décembre 2019 dans le cadre de la 3e revue des politiques du Mécanisme de la Banque, rapporte un communiqué publié dimanche 26 septembre 2021. Ces consultations publiques élargies étaient les premières organisées par le MII.


« Ce nouveau cadre d’orientation restructure le mécanisme de plaintes pour le rendre plus accessible, plus efficace et plus prévisible. Il simplifie également la procédure de plainte, renforce sa transparence et fournit des lignes directrices plus claires pour la gestion des plaintes », a souligné le directeur du Mécanisme, David Simpson.


Le mécanisme de plainte de la Banque est opérationnel depuis 2006. Plus de 100 plaintes ont été reçues d’organisations de la société civile et de communautés affectées par des projets financés par la Banque. Le mandat du Mécanisme couvre à la fois les opérations du secteur public et privé du Groupe de la Banque.


cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ