PUBLICITÉ

Faits Divers Publié le samedi 9 octobre 2021 | AIP

Des habitants dorment sur les décombres de leurs maisons à Yopougon Banco Nord

Songon- Des habitants dorment sur les décombres de leurs anciennes maisons à Yopougon Banco Nord, suite à une opération déguerpissement initiée par la mairie, a constaté l'AIP, vendredi 8 octobre 2021.


Les déguerpis, profondément affectés par cette situation, espèrent bénéficier de nouveaux logements. Selon des propriétaires des habitations détruites dans la zone industrielle précisément à Yopougon Banco Nord extension II, ils ont eu l’avis favorable du ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme de résider sur ce site. C’est pourquoi, la direction de la topographie et de la cartographie du ministère a entrepris des travaux d’étude topographique en vue du redressement des lotissements appliqués, habités et non approuvés dans la commune de Yopougon.Assis sous des abris de fortunes, ils pleurent et implorent les autorités de leur venir en aide pour qu’ils puissent se loger. Impuissantes, ces populations ont également saisi le Mouvement ivoirien des droits humains (MIDH) pour qu’il joue de son poids afin que cette opération cesse.« Je suis veuve. Nous avons été installés ici dans les années 1987 par les autorités. Aujourd’hui, on détruit nos maisons comme des sans droit. C’est triste. Je vais aller vivre où, c’est le bien que mon mari m’a offert avant son décès. Je n’ai pas d’enfant et je suis enfant unique de mes parents. (…) C’est dommage, il faut que le président de la République nous aide », a indiqué dame Ouattara, en larmes.Pour sa part, la mairie de Yopougon souligne dans un courrier dont l’AIP a eu copie que le domaine de 14 ha occupé par les habitants de Yopougon Banco Nord extension II est « une réserve administrative ».


tg/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ