x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 11 octobre 2021 | Abidjan.net

Contexte in et post-Covid19 : l’influence de la pandémie sur les efforts pour atténuer les émissions de gaz à effet de serre au centre d’un atelier

© Abidjan.net Par Lobatchevski
Atelier de validation des résultats de l’analyse de l’influence de la Covid-19 sur les émissions de gaz à effet de serre
Abidjan le 07 octobre 2021. L’Atelier de validation des résultats de l’étude sur le positionnement stratégique des Contributions Déterminées au niveau National (CDN) au cœur du relèvement post-Covid-19 de la Côte d'Ivoire s’est tenu ce jeudi dans la commune du Plateau.

Un atelier de validation des résultats de l’étude sur le positionnement stratégique des Contributions Déterminées au niveau National (CDN) au cœur du relèvement post-Covid-19 de la Côte d’Ivoire s’est ouvert ce jeudi 07 octobre 2021 à Abidjan.


En effet, la révision des CDN a lieu à une période où la pandémie de la COVID-19 a fragilisé la situation sanitaire des populations et infléchi la trajectoire prometteuse de développement économique et social du pays, accentuant la vulnérabilité des secteurs sur lesquels repose la mise en œuvre des mesures CDN. 


Pour replacer les efforts et les ambitions CDN dans le contexte in et post-pandémie, il a été décidé d’analyser comment la pandémie a influé sur les efforts en cours pour atténuer les émissions de GES et d’adaptation au changement climatique à travers « l’étude sur le positionnement stratégique des Contributions Déterminées au niveau National (CDN) au cœur du relèvement post-Covid-19 de la Côte d’Ivoire ».


L’objectif général de l’atelier est de valider les résultats de l’étude commanditée. De façon spécifique, il s’agit de recueillir les avis des participants et de valider les résultats de l’étude sur le positionnement stratégique des Contributions Déterminées au niveau National (CDN) au cœur du relèvement post-Covid-19 de la Côte d'Ivoire.


« La Côte d’Ivoire a décidé de réviser des CDN en cours depuis février 2020 et prendra fin avec un dialogue de haut niveau à la Primature. Plusieurs partenaires techniques et financier ont décidé d’accompagner la Côte d’Ivoire dans cet exercice qui consiste à définir les mesures d’atténuation des émissions de gaz a effet de serre, ainsi que les mesures d’adaptation aux effets des changement climatiques » a fait savoir Mohamed Sanogo, Coordonnateur du Programme National Changement Climatique (PNCC), représentant le ministre de l'environnement et du développement durable.


Toutes ces mesures identifiées, à l’en croire, seront chiffrées et les mises en oeuvre présenteraient programmation afin de pouvoir saisir toutes les opportunités d’investissement national et international.


Quant Richmond Assié, coordonnateur du programme d’appui du PNUD à la mise en oeuvre des contributions Déterminées au niveau National, il a expliqué que l’avènement de la COVID19 a eu beaucoup d’impacts sur les engagement du pays sur l’action climatique. Il faut réviser les engagements à la hausse avec plus d’efforts.


Il s’agit d’analyser ce qui a été fait ou pas dans lecteur par rapport à la riposte covid19, soir freiner certains engagements, soit détourner les ressources prévues pour le climat à d’autres fin, de réorienter le développement sectoriel,


« Chaque pays essaie de trouver un mécanisme pour sortir de la situation Covid19 avec des plans de relèvement, des plans de riposte, des mesures de sauvegarde et il faut que cette possibilité qu’on a de repenser notre mode de développement ne se fasse pas sans les engagements climatiques » a-t-il souhaité.


L’atelier va donc permettre de voir comment la Côte d’Ivoire peut saisir les opportunités offerts par la finance climatique pour se relever des effets de la COVID19.


PR

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ