PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le samedi 16 octobre 2021 | RFI

Ouverture du Fespaco 2021, le cinéma africain en mode de résistance et de renouveau

© RFI Par DR
Ouverture du Fespaco 2021, le cinéma africain en mode de résistance et de renouveau

D’abord annulée, ensuite repoussée, elle devient enfin réalité. La 27e édition du Fespaco a bravé les tempêtes de la pandémie et du terrorisme et ouvre ce samedi 16 octobre ses portes à Ouagadougou. Pendant huit jours, le plus grand festival du cinéma africain et de sa diaspora célèbre dans la capitale du Burkina Faso le septième art avec une sélection de 239 films en provenance de 50 pays et l’espoir d’un renouveau.  

Qui sera couronné le 23 octobre comme le successeur du jeune cinéaste rwandais Joël Karakezi qui avait remporté en 2019 la distinction suprême, l’Étalon d’or de Yennenga ? Pour l’ouverture du Fespaco 2021, il y aura ce samedi au Palais des sports de Ouagadougou d’abord un spectacle dédié à la princesse... suite de l'article sur RFI

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ