x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 22 octobre 2021 | Abidjan.net

Ouverture à Bassam d’un atelier de renforcement de capacités des journalistes aux concepts et faits économiques

© Abidjan.net Par DR
Ouverture à Bassam d’un atelier de renforcement de capacités des journalistes aux concepts et faits économiques
Un atelier de renforcement de capacités des journalistes aux concepts et faits économiques organisé par la Direction Générale de l'Économie (DGE) s'est ouvert ce jeudi 21 octobre 2021 à Grand-Bassam

Un atelier de renforcement de capacités des journalistes aux concepts et faits économiques organisé par la Direction Générale de l'Économie (DGE) s'est ouvert ce jeudi 21 octobre 2021 à Grand-Bassam, une ville balnéaire au sud d'Abidjan, a constaté Abidjan.net sur place.


Pour cette première édition, les journalistes formés devraient disposer de meilleures connaissances sur les notions et concepts économiques et financiers clés du cadre macroéconomique, à savoir le secteur réel; le Tableau des Opérations Financières de l’Etat (TOFE); le secteur extérieur et les statistiques monétaires.


Le Professeur N'galadjo Bamba, Représentant du Ministre de l’Économie et des Finances, Adama Coulibaly, a indiqué que durant ces dix dernières années, l’économie ivoirienne a enregistré d’importants progrès pour lesquels les populations ne semblent pas suffisamment informées.

Selon lui, depuis 2012, le Gouvernement s’est lancé dans un vaste programme de développement à travers la mise en œuvre d’ambitieux Plans Nationaux de Développement (PND 2012-2015, PND 2016-2020 et maintenant le PND 2021-2025).


C'est pourquoi il a exhorté les journalistes économiques, de fournir à bonnes dates, des informations adéquates et des analyses pertinentes sur les trajectoires des performances macroéconomiques de nos pays ; cela en fonction des obstacles qui se dressent dans l’environnement international, source d’inflexions nécessaires des politiques.

À en croire le mandant d'Adama Coulibaly, les analyses des journalistes en la matière ne sont pas neutres. ''Elles sont des ingrédients essentiels pour la formation des anticipations et donc des comportements économiques des populations. Elles constituent des bases de ce que l’on appelle en économie, les prophéties auto-réalisatrices.'' a-t-il souligné. 

Ainsi, soutient-il, l’organisation de cette formation qui n’est que la première d’une série, devrait aboutir à un partenariat, en vue d’une meilleure communication autour des actions économiques du Gouvernement et en faciliter la compréhension au citoyen en Côte d’Ivoire.


Pour sa part, le Directeur Général de l’Economie, Dr Sain Oguié a fait savoir qu’à terme, ce renforcement des capacités permettra de fournir aux journalistes le maximum d’informations économiques et financières sur notre pays, mais surtout de mieux apprécier les concepts, la pertinence et la portée de certains indicateurs macrofinanciers. 

Le patron de la Direction Générale de l'Économie a poursuivi que cette formation se veut un condensé d’informations qui permettront à chaque utilisateur d’appréhender les résultats des actions entreprises par le Gouvernement depuis quelques années et les indicateurs socio-économiques relatifs au développement de la Côte d’Ivoire.


Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ