x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 27 octobre 2021 | Abidjan.net

Côte d'Ivoire / Bruno Koné, ministre en charge de la Construction et de l'urbanisme : « Je ne parlerai pas d’échec pour les logements sociaux»

© Abidjan.net Par DR
Côte d'Ivoire / Bruno Koné, ministre en charge de la Construction et de l'urbanisme : « Je ne parlerai pas d’échec pour les logements sociaux»

Le ministre ivoirien de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné Koné était dans les locaux d’Afrik Soir et Ivoir’Hebdo, médias fondés par André Silver Konan, le mardi 26 octobre 2021 sis à Cocody. Sur la question des logements sociaux, le ministre ne partage pas l’avis de ceux qui estiment que c’est un d’échec. Il note que c’est plutôt « un retard qu’on peut qualifier d’important ». 


L’objectif de cette visite dans les locaux d’Afrik Soir et Ivoir’Hebdo était selon le ministre d’échanger avec les journalistes et les internautes sur les missions de son ministère sur la problématique de la construction du logement et de l’Urbanisme en Côte d’Ivoire. Sur la question des logements sociaux, qui selon certains est un échec, Bruno Koné n’est pas passé par quatre chemins. « Je ne parlerai pas d’échec pour les logements sociaux », a-t-il répondu. 

Et de poursuivre, « j’ai souvent eu à en parler. Le mot que j’utilise c’est qu’il y a effectivement eu un retard qu’on peut qualifier d’important. Aujourd’hui je pense qu’on a tiré tous les enseignements. Nous avons voulu le faire d’une certaine façon ». 


« A l’époque, nous avons voulu privilégier les entreprises locales, on a voulu privilégier des PME locales. A l’époque nous n’avons pas apprécié l’incidence financière de ce projet. Aujourd’hui ce sont des choses qui sont en train d’être corrigées. Aujourd’hui nous avons pratiquement 2000 hectares de réserves foncières qui sont constituées. Ce n’est pas négligeable. Nous avons un peu moins de 20 mille logements réalisés, mais c’est relatif », a détaillé le ministre. 

A l’en croire, « ces 20 mille logements qui sont déjà habilités vont être mis à la disposition des populations. Ce n’est pas négligeable. Nous avons une expérience qui est forte. Aujourd’hui on a tiré des enseignements qui nous permettent de partir sur des bases qui sont beaucoup plus solides qu’elles ne l’étaient au moment du lancement du projet il y a quelques années », s’est réjoui le coordonnateur régional du RHDP de la Bagoué. 


« Quand je note tout cela j’estime que ce sont des satisfactions. Il y a 350 milliards de FCFA pour permettre à ces 20 mille logements d’être habitables. Il y a quand même 350 milliards de FCFA d’exonérations qui ont été accordées par l’Etat de Côte d’Ivoire. Il y a 100 milliards de FCFA qui ont été injectés dans les VRD pour permettre à toutes ces 20 mille personnes qui ont atteint un but que nous poursuivons tous dans la vie. C’est d’être propriétaire de sa maison, de là où on habite », a fait remarquer Bruno Koné.

« Au stade où nous sommes, nous ne pouvons pas faire l’économie de passer à une industrialisation de la production de logements en Côte d’Ivoire. Aujourd’hui il ne s’agit plus de faire 200 logements avec une PME, de faire 300 logements. Il s’agit de le faire avec les gens qui en ont la capacité. On me dira que ce sont des multinationales certes, mais ce que nous demandons c’est que nos promoteurs locaux s’enrichissent auprès de ces multinationales, gagnent de l’expérience auprès d’elles et demain soient capables de devenir eux aussi des promoteurs nationaux, des champions au niveau national, international, ou au niveau africain au minimum. Aujourd’hui nous devons recourir à des promoteurs internationaux capables de réaliser 10 mille ou 20 mille logements dans l’année. Aujourd’hui nous avons des promesses de logements qui avoisinent les 320 mille unités de logements », a fait remarquer le natif de Kouto.



Rk

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ