PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 9 novembre 2021 | Abidjan.net

Développement du secteur avicole ivoirien : pose de la première pierre de l’abattoir de volaille à Korhogo

© Abidjan.net Par DR
Développement du secteur avicole ivoirien : pose de la première pierre de l’abattoir de volaille à Korhogo
La pose de la première pierre de cette infrastructure industrielle a eu lieu le jeudi 4 novembre 2021 en présence du ministre gouverneur des savanes, le ministre Issa Coulibaly parrain de la cérémonie et de Dr Anzoumana MEITE Directeur de Cabinet au ministère des Ressources Animales et Halieutiques, représentant le Ministre Sidi Touré.

Dans quelques mois un abattoir de volaille sera érigé dans le village de Kafigué, dans la commune de Korhogo. La pose de la première pierre de cette infrastructure industrielle a eu lieu le jeudi 4 novembre 2021 en présence du ministre gouverneur des savanes, le ministre Issa Coulibaly parrain de la cérémonie et de Dr Anzoumana MEITE Directeur de Cabinet au ministère des Ressources Animales et Halieutiques, représentant le Ministre Sidi Touré. 


La construction de cet abattoir s’inscrit dans un vaste projet de relance et de développement du secteur avicole ivoirien, selon Dr Aimé Franck ESSOH, le coordonnateur du Programme d’Appui à la Production Avicole Nationale (PAPAN). Il prend en compte deux projets, celui des Abattoirs industriels de Volaille en Côte d’Ivoire (PAV-CI) et de Modernisation du Secteur Avicole (PMSA). En procédant ainsi à la pose de la première de l’abattoir de volaille de Korhogo, le Ministre Gouverneur des Savanes, Issa Coulibaly donne ainsi le top départ pour la construction des six autres abattoirs à travers la Côte d’Ivoire ; notamment à Man, Daloa, Tiébissou, Bondoukou, Azaguié et Dabou. Il va renchérir en indiquant que le Gouvernement veut faire de l’aviculture ivoirienne une filière compétitive respectueuse de l’environnement dans un écosystème commercial régional et mondial concurrentiel à l’horizon 2030., d’où la mise en œuvre du Projet d’installation des Abattoirs industriels de Volaille en Côte d’Ivoire (PAV-CI), qui s’inscrit dans un partenariat public-privé, et vise une production d’environ 200 000 tonnes de viande de volaille d’ici à 2030. L’installation des 7 abattoirs à travers le pays, va créer 1000 emplois dont 120 à Korhogo avec 40% de femmes.


L’objectif du PAV-CI est d’améliorer la compétitivité des produits avicoles locaux par la modernisation du circuit de commercialisation des poulets à travers les abattages contrôlés de poulets. Ainsi fini l’épineuse question de recherche de clients pour l’achat des poulets une fois arrivé à maturité c’est-à-dire 45 jours après leur naissance. La construction des abattoirs et celle des fermes avicoles modernes bénéficient du financement de l’Italie par l’Agence de Crédit d’Exportation la « SACE » ainsi que la Banque Intesa San Paolo et la NSIA Banque Côte d’Ivoire pour un coût de plus de 15 milliards Fcfa. En attendant la pose de la première pierre de la ferme moderne de volaille à Marabadiassa, rappelons que la mise en œuvre effective des 2 projets cités plus haut, intervient 15 jours après leur lancement officiel à Abidjan sous le parrainage du Premier Ministre Patrick ACHI.


À. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ