x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mercredi 10 novembre 2021 | AIP

Vers un partenariat entre des investisseurs américains et ivoiriens sur la base du PND 2021-2025 (Conseil des ministres)

© AIP Par DR
Amadou Coulibaly, ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie

Abidjan, Des accords de partenariat entre les investisseurs américains et le gouvernement ivoirien, ainsi que, les milieux d'affaires ivoiriens sur la base des projets prioritaires identifiés par le Programme national de développement (PND) 2021-2025 estimé à près 59 000 milliards de francs CFA, seront actés lors du premier forum d’affaires et d’investissement Côte d'Ivoire - Amérique du Nord prévu, les 11 au 12 novembre 2021 à Abidjan.


Cette rencontre de portée économique a pour objectif de promouvoir les opportunités d’affaires existant en Côte d'Ivoire auprès des entreprises, des institutions gouvernementales et des investisseurs nord américains en suscitant la conclusion de contrats formels, a relevé le porte parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, mercredi 10 novembre 2021, au terme du Conseil des ministres, au Palais présidentiel d'Abidjan Plateau.


Ce forum verra la participation des autorités administratives, des opérateurs du secteur privé et para public et du monde des médias.


Le PND 2021-2025 projette une croissance économique moyenne de 7,65%. Cette projection, contrairement à 5,9% sur la période 2016-2020, va porter le taux d’investissement de 23,1% du PIB en 2021 à 27,1% en 2025 avec des réalisations en matière d’investissement estimées à 59.000 milliards de francs CFA dont 43646, 07 milliards de francs CFA pour le secteur privé et 15353,03 milliards de francs CFA pour le secteur public.


Le PND 2021-2025 est structuré autour de six axes stratégiques, à savoir, l’accélération de la transformation structurelle de l’économie par l’industrialisation et le développement de grappes, le développement du capital humain et la promotion de l’emploi.


De même le développement du secteur privé et de l’investissement, le renforcement de l’inclusion de la solidarité nationale et de l’action sociale, le développement régional équilibré, la préservation de l’environnement et la lutte contre le changement climatique et le renforcement de la gouvernance, de la modernisation de l’Etat et la transformation culturelle.


(AIP)


nmfa/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ