PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 12 novembre 2021 | Abidjan.net

Cérémonie de clôture de la JNP 2021 : le ministre Adama Coulibaly annonce le lancement de deux dispositifs d’accompagnement et de financement des entreprises ivoiriennes

© Abidjan.net Par DR
Cérémonie de clôture de la 5ème édition de la Journée nationale du partenariat (JNP)
Abidjan, le 9 novembre 2021, au Sofitel Hôtel Ivoire, s'est tenue la cérémonie de clôture de la 5ème édition de la Journée nationale du partenariat (JNP).

« Deux dispositifs majeurs seront lancés dans les prochaines semaines. Il s’agit du programme d’accompagnement et de financement des TPE et des PME tout au long de leurs parcours et de leur croissance, du programme des Champions nationaux visant l’éclosion d’entreprises à haut potentiel, du programme de développement des écosystèmes d’affaires pour favoriser la domestication nationale des chaines de valeurs des filières prioritaires », a évoqué le ministre de l’Economie et des finances, Adama Coulibaly, le 9 novembre 2021, au Sofitel Hôtel Ivoire, lors de la cérémonie de clôture de la 5ème édition de la Journée nationale du partenariat (JNP).


Selon le ministre, Adama Coulibay, représentant le Premier ministre Patrick Achi, le gouvernement accentuera les réformes en faveur du climat des affaires et accordera une attention particulière aux recommandations des journées nationales du partenariat.


A l’issue des deux jours de la JNP, des rencontres, des panels et des différents ateliers thématiques, des recommandations ont été formulées. A savoir, à l’endroit de l’Etat, relever le défi sanitaire en maitrisant la pandémie à coronavirus à travers des actions de riposte sanitaire, réaliser les monographies des filières prioritaires dans le cadre du partenariat Etat-secteur privé, poursuivre l’amélioration du climat des investissements et de l’environnement des affaires, accélérer la transformation structurelle de l’économie par l’industrialisation et le développement de grappes, renforcer les politiques de soutien à l’entrepreneuriat et à la création de l’entreprise.


A l’endroit du secteur privé, renforcer la synergie entre les organisations professionnelles et faitières du secteur privé, améliorer l’encadrement et les services à valeur ajoutée au profit des entreprises membres, inviter les entreprises à s’affilier aux organisations et groupements professionnels pour pallier les insuffisances d’informations sur les mesures, s’approprier les mécanismes alternatifs de financement, tels que le crédit-bail, l’affacturage, et le capital investissement.


Au titre de la Commission de l’Uemoa, œuvrer à l’harmonisation des cadres de dialogue public privé dans l’espace Uemoa, mettre en place un dispositif transitoire de promotion du dialogue public privé qui facilite le partage d’information sur les pratiques de dialogue public privé.


Cette intervention du Premier ministre Patrick Achi, lu par le ministre de l’Economie et des Finances, vient réaffirmer la ferme volonté de l’Etat d’œuvrer au développement du Secteur Privé.


Cette 5ème édition de la JNP riche de ses ateliers thématiques et de ses panels à été l’occasion pour le comité scientifique présidé par l’Inspecteur général Charles Zoko Sébé de formuler des recommandations à l’endroit du gouvernement, du secteur privé et de la Commission de l’UEMOA.


A l’issue de ces deux journées de réflexion, le Comité de concertation Etat-secteur privé (CCESP), structure étatique organisatrice de la JNP a comme à l’accoutumé, décerné des prix sectoriels et spéciaux. Pour cette 5ème édition, le prix du partenariat de l’administration publique a été décerné à la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS), le prix du partenariat secteur privé est revenu à la Chambre de commerce et de l’Industrie de Côte d’Ivoire.


 Le Conseil national des exportations (CNE) s’est vu attribuer le prix du partenariat cadre paritaire sectoriel, tandis que le journaliste Elysée Lath de l’Inter a obtenu le prix du partenariat point focal presse. Le prix du partenariat point focal du CCESP, est revenu à Linda Zraik, présidente de la délégation régionale de la Chambre de commerce et d’industrie de Cote d’Ivoire dans le Bas-Sassandra.


Deux prix spéciaux ont aussi été décernés respectivement au Ministre-gouverneur du District du Woroba, M. Dosso Moussa et au directeur général de la Société des ciments d’Abidjan, M. Soro Nagolo.


L’honneur est revenu au Secrétaire exécutif du CCESP, Mme Mariam Fadiga Fofana, par ailleurs commissaire général de la JNP de remercier tous les participants et surtout la délégation de l’UEMOA, conduite par le Commissaire Paul Koffi Koffi chargé du développement de l’entreprise, des mines, de l’énergie, et de l’économie numérique. 

 

Rk

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ