PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 19 novembre 2021 | AIP

La Côte d’Ivoire projette une transformation à 15% de sa mangue d’ici 2030 (Interprofession-Mangue)

Le président de l’interprofession de la mangue, Pascal Nembelessini-Silué, a indiqué mercredi 17 novembre 2021, que la Côte d’Ivoire projette une transformation de la mangue à 15% d’ici 2030.


Il l'a fait savoir lors d’un entretien avec l’AIP, à l’occasion de la 2ème conférence internationale de la mangue organisée à Abidjan Cocody.


"Au niveau du taux de transformation de la mangue, nous estimons que d’ici l’horizon 2030, on pourra arriver à 15% contre 3% actuellement. (…) Et cela sera possible grâce à tous les industriels qui seront installés en Côte d’Ivoire", a souligné le président de l’interprofession de la mangue.


Nembelessini-Silué espère à cet effet que la production nationale de mangues, toutes variétés confondues, estimée à plus de 180.000 tonnes par an, va passer d’ici l’horizon 2030, à 350.000 tonnes. A ce stade, la capacité de transformation de la mangue sera énorme, a-t-il noté.


Selon lui, l’Interprofession de la mangue travaille à accroître la productivité, la qualité et la valeur ajoutée de la mangue au profit des petits exploitants agricoles et de l’industrie de la transformation de la mangue en Côte d’Ivoire.


La Côte d’Ivoire est le premier exportateur de mangues en Afrique de l’Ouest avec environ 35.000 tonnes de produits exportés par campagne. Au cours de la campagne, plus de cinq milliards de francs CFA ont été distribués aux producteurs.


(AIP)


tg/ad/cmas 

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ