PUBLICITÉ

Editorial Publié le mercredi 24 novembre 2021 | AIP

JAAD 2021: L'APROMAC présente à Bondoukou les opportunités liées à la culture de l'hévéa

© AIP Par DR
JAAD 2021: L'APROMAC présente à Bondoukou les opportunités liées à la culture de l'hévéa

L’Association des professionnels du caoutchouc naturel de Côte d’Ivoire (APROMAC) présentera aux décideurs et à la population les opportunités qu'offre la filière hévéa, lors de la neuvième édition des journées de l'administration agricole délocalisées (JAAD) qui se dérouleront du 25 au 27 novembre 2021 à Bondoukou et Bouna (Nord-est), rapporte un communiqué transmis à l'AIP.


La culture de l’hévéa participe au développement durable et à la lutte contre le réchauffement climatique et, la création d’une plantation d’hévéa est devenue un moyen efficace de protection du patrimoine foncier pour le planteur et sa famille.


Il a été également observé que la pluviométrie est plus clémente et le climat plus favorable à l’agriculture dans les localités de la Côte d’Ivoire où l’hévéa est très bien implanté.


Outre cet impact positif sur le climat, les plantations d’hévéa se révèlent comme un important cadre de production de vivriers. Et, la production vivrière sortant de ces plantations d’hévéa profite aussi bien aux familles des planteurs qu’aux autres familles parce que souvent commercialisée au même titre que le caoutchouc naturel.


La neuvième édition des JAAD couplée avec la célébration de la 41e journée mondiale de l’alimentation qu’organise le ministère de l’Agriculture et du Développement rural porte sur deux thèmes notamment, la « Résilience du secteur agricole face à la pandémie de la Covid-19 » et « Agir pour l’avenir : Améliorer la production, la nutrition, l’environnement et les conditions de vie ».


l’APROMAC va présenter ses activités afin de se faire connaître aux populations et aux décideurs, précise le Sercom.


Créée le 13 octobre 1975, l’APROMAC se compose du collège des producteurs regroupant la fédération des organisations professionnelles agricoles des producteurs de la filière hévéa de Côte d’Ivoire (FPH-CI), des producteurs individuels, et du collège des transformateurs constitués par l’association des usiniers producteurs de caoutchouc naturel (AUPCN).


La vision de l'association est de fédérer pour développer une filière performante, compétitive et durable au service de l’intérêt de tous les acteurs.


(AIP)


zaar/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ