PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 29 novembre 2021 | Abidjan.net

Coopération transfrontalière et lutte contre la prolifération des armes légères: les forces de sécurité et leaders communautaires instruits

© Abidjan.net Par DR
Atelier de formation des forces de sécurité et de défense et des leaders communautaires sur la coopération transfrontalière
Du 17 au 20 novembre 2021 à Bassam,la Commission Nationale de Lutte contre les armes légères et de petit calibre organisé un atelier à l’endroit des leaders communautaires, des forces de sécurité et de défense sur la coopération transfrontalière et les tendances émergences des ALPC.

La ComNat-ALPC a organisé du 17 au 20 novembre un atelier à l’endroit des leaders communautaires, des forces de sécurité et de défense sur la coopération transfrontalière et les tendances émergences des ALPC. Cet atelier s’inscrit dans le cadre du projet pilote financé par le Ministère des affaires étrangères d’Allemagne sur la gestion et le contrôle des Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC) et sur l’engagement des communautés et des autorités frontalières de Côte d’Ivoire, du Ghana et du Burkina Faso à lutter contre le trafic illicite des armes. L'objectif de cet atelier était de donner aux Forces de Sécurité et de Défense et aux leaders communautaires des zones cibles, les outils et informations nécessaires pour favoriser les interactions transfrontalières entre la Côte d’Ivoire et le Ghana. Les formations ont porté sur quatre thématiques, à savoir :

la nécessité et les enjeux de la coopération transfrontalière dans l’adressage de la problématique des ALPC et des nouvelles menaces ; le rôle des forces de sécurité et de Défense et des leaders communautaires dans la sensibilisation sur les dangers liés à la détention illégale des ALPC ; les techniques d’animation et de mobilisation communautaire. Cet appui de la République Fédérale d’Allemagne à travers la CEDEAO, la GIZ et le PNUD permettra d’accompagner la ComNat-ALPC dans la mise en œuvre de son Plan d’Actions National de lutte contre la prolifération et la circulation illicite des Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC). En définitive, les participants tous venus de la zone est de la Côte se sont dits très satisfaits de la tenue de cet atelier qui leur a donné des rudiments nécessaires pour jouer leur partition dans la lutte contre le fléau des ALPC en Côte d’Ivoire mais plus particulièrement dans leur différente localité.


Avec Sercom

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ