x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le dimanche 5 décembre 2021 | AIP

La CEI sans local pour son siège départemental à Niakara

La Commission électorale indépendante (CEI), institution en charge de l’organisation et la supervision du référendum et des élections en Côte d’Ivoire, demeure sans local pour son siège départemental dans la ville de Niakara, localité chef-lieu de département.


« Il est inadmissible que l’on attende la période électorale pour faire fonctionner la CEI dans le département avec toujours la quête de locaux pour un siège de circonstance. La sensibilisation des populations et la proximité avec les électeurs et les citoyens en général doivent aussi être mises en œuvre par cette importante institution en vue de mieux la faire connaître », a déclaré Wenceslas Koffi Kouakou, un fonctionnaire en poste à Niakara.


Pour Romain Soro Gnelnatcha (48 ans), un paysan à Niakara, la CEI locale, pour le rôle aussi important que capital qu’elle joue dans le processus électoral, devrait demeurer en activité permanente avec la sensibilisation des jeunes à la cohésion, avec en prime, des initiatives permettant une meilleure connaissance avant, pendant et après le vote.


« Quand cette grande institution qu’est la CEI disparaît en libérant totalement les locaux qu’elle occupait sur toute l’étendue de la circonscription administrative de Niakara, après les joutes électorales, pour ressurgir de nulle part à l’approche des élections, il va de soi que l’on s’interroge sur son poids réel et son sérieux », a déploré Éric Yéo.


Il a décrié l’abandon total, avec remise des clés au propriétaire du local sis au quartier Résidentiel de Niakara, un édifice servant de siège à la CEI départementale.


Depuis la fin du mois de juillet 2021, la CEI départementale de Niakara et ses démembrements de Tafiré, Tortiya, Arikokaha, Niédiékaha et de Badikaha ont totalement libéré les locaux qui leur servaient de sièges, après 18 mois d’occupation, a appris l’AIP auprès des autorités locales.


« L’ensemble du matériel a été transféré à la CEI régionale à Katiola, vu que le siège départemental est fermé », a déclaré le président départemental de la CEI à Niakara.


(AIP)


Jbm/kp

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ