x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 16 décembre 2021 | AIP

Adama Coulibaly appelle à une "mutualisation des efforts" pour "mobiliser davantage" de financements dédiés au PME

Abidjan- Le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly propose une "mutualisation des efforts" de tous les acteurs de l’écosystème financier et une synergie d’actions, afin de "mobiliser davantage" de fonds pour assurer la survie des PME et la résilience du secteur privé.


M. Coulibaly s’exprimait, jeudi 16 décembre 2021, à l’ouverture de la 5ème édition de l’initiative « la Finance s’engage » organisée par la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) et le Cabinet Entrepreneurial Solutions Partners (ESP) sous le thème « Innover dans le financement des PME pour accélérer la relance post Covid-19 ».


Pour le ministre, la problématique du financement des PME constituant une priorité pour le pays et pour la plus part des Etats africains, il convient de mener une "réflexion approfondie" sur les "stratégies innovantes" de financement des PME après la crise sanitaire.


Le gouvernement ivoirien à travers les différends fonds d’appui dédiés aux PME et au secteur informel a montré sa volonté d’aider ces entreprises à être résilientes durant la pandémie. Toutefois toutes les PME n’ont pas accès à ce financement. Il s’agit durant ces assises de trouver, dans une "action concertée", des "idées nouvelles" pour relever les défis de financement des PME.Une photo de famille des autorités à l'ouverture de "la fiance s'engage 2021"


Pour le secrétaire exécutif de la CGECI, Stephane Aka-Angui, au- delà des mécanismes traditionnels de financement, les PME peuvent explorer de nouvelles pistes pour capter des capitaux. Il s’agit notamment du recours aux assurances et sociétés de capital-investissement, d’une meilleure prise en compte des avancées technologiques (mobile-banking, fintech), de l’adoption de mécanismes du crédit-bail et de l’affacturage, « encore embryonnaires dans notre pays et qui devraient être davantage développés ».


Le premier ministre, Patrick Achi a annoncé en novembre 2021, le lancement imminent de trois dispositifs majeurs de soutien au secteur privé, à savoir le programme "novateur" d’accompagnement et de financement des TPE et des PME tout au long de leur parcours et de leur croissance, le programme des "champions nationaux" visant l’éclosion d’entreprises à haut potentiel et le programme de développement des écosystèmes d’affaires pour favoriser la domestication nationale des chaînes de valeurs des filières

prioritaires.


tad/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ