x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 17 décembre 2021 | Abidjan.net

Sécurité : La centrale thermique d’Azito effectue son exercice annuel de simulation d’incendie

© Abidjan.net Par Serges T
Exercice de simulation d'incendie à la centrale d'Azito
Abidjan le 16 decembre 2021. La centrale thermique d’Azito a organisé dans la matinée de ce jeudi son exercice annuel de simulation d’incendie de son Plan d’Opération Interne (POI).

La centrale thermique d’Azito a organisé dans la matinée de ce jeudi 16 décembre 2021, son exercice annuel de simulation d’incendie de son Plan d’Opération Interne (POI). Le scénario de cette activité a décrit un feu à l’un des bâtiments de la Centrale thermique faisant état de 2 victimes.


Le but de cet exercice a été d’évaluer aussi bien les procédures de situations d’urgence que la capacité des agents à réagir pour maîtriser les cas de sinistre.


Le feu a été vite maîtrisé et circonscrit grâce à la promptitude des agents du Sapeur-pompier militaires (GSPM). Les forces de l’ordre ( Gendarmes et Policiers) qui ont été alertées ont pour leur part contenu les populations environnantes qui n’ont pas été impactées par l’incident. Également alerté, le SAMU CI (Service d'Aide Médicale d'Urgence) a pu évacuer illico-presto les deux blessés dans une clinique de la place.


À la fin de cette simulation, le Directeur Général d’Azito, Honorat Boua, a d’abord salué et remercié tous les acteurs présents pour leur détermination et leur engagement pour la réussite de cet exercice pratique.


Il en a profité pour mettre en exergue le rôle prépondérant de la centrale thermique d’Azito dans l’économie ivoirienne et dans celle de l’Afrique de l’Ouest, à travers la distribution de l’électricité dans la sous-région.


« Cet exercice de simulation d'incendie répond à un objectif principal qui est de tester la capacité de nos agents à réagir face aux sinistres. C’est vrai qu’ils sont formés à la détection et à la lutte contre l’incendie. Mais tant qu’on ne les a pas mis en situation réelle, rien ne nous dit que quand l’incident va se produire, les gestes et mouvements seront coordonnés » a-t-il expliqué.


À en croire le directeur général, Azito sera encore plus stratégique parce qu’aujourd’hui, nous sommes ‘’ une force énergétique’’ du pays avec une capacité de 460 MW. Il s’est saisi de l’occasion pour annoncer la phase 4 d’une turbine de sorte à porter la capacité de la centrale à 710 MW.


Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ