x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le vendredi 24 décembre 2021 | Abidjan.net

Congés anticipés, troubles dans les établissements scolaires: 63 élèves transférés à Bimbresso en ‘’redressement disciplinaire’’ (Officiel)

© Abidjan.net Par DR
Redressement disciplinaire - Congés anticipés, troubles dans les établissements scolaires: 63 élèves transférés à Bimbresso
Redressement disciplinaire : 63 élèves coupables de troubles dans leurs établissements scolaires ont été transférés, dans la nuit du jeudi 23 au vendredi 24 décembre 2021, au centre de service civique de Bimbresso

63 élèves coupables de troubles dans leurs établissements scolaires ont été transférés, dans la nuit du jeudi 23 au vendredi 24 décembre 2021, au centre de service civique de Bimbresso pour un ‘’redressement disciplinaire’’, a-t-on appris des services du Ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion Professionnelle et du Service Civique.



A lire : Congés anticipés: transfèrement à Bimbresso de 39 élèves détenus à Aboisso


Au lycée moderne d’Abobo lors d’une cérémonie de salut aux couleurs, le lundi 13 décembre 2021, en compagnie de la Ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné, le Ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré annonçait que les élèves coupables de troubles dans les établissements scolaires seront transférés dans des centres de service civique pour une ‘’resocialisation’’.

 Deux semaines après cette annonce, 63 élèves issus de plusieurs établissements scolaires à Abidjan et à l’intérieur du pays viennent d’être transférés à Bimbresso. Le gouvernement a donc décidé de jouer la carte de la fermeté face aux troubles semés par des élèves dans leurs écoles. Ces élèves seront instruits au respect de l’ordre et de la discipline et feront des travaux d’utilité publique. Dès leur arrivée, ils ont été soumis à des visites médicales et seront accompagnés, tout le long de leurs séjours, par des psychologues. Autre mesure stricte, ils sont interdits de visite durant les deux semaines qu’ils passeront dans ce centre.


Rk

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ