PUBLICITÉ

Afrique Publié le jeudi 6 janvier 2022 | AIP

Les autorités mauritaniennes mettent en garde contre les discours de haine sur les réseaux sociaux

Abidjan - Le ministère mauritanien de l'Intérieur et de la Décentralisation met en garde toute personne qui répand les discours de haine sur les réseaux sociaux, rapporte l'Agence mauritanienne d'information (AMI).


Selon un communiqué du ministère, ces derniers jours, des enregistrements et des tweets se sont répandus sur les réseaux sociaux dans lesquels certaines personnes font l'apologie de la haine et des expressions frisant l’obscénité incitant à la violence et à la déstabilisation du pays.


Pour le ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation, ces discours de haine contredisent les principes sur lesquels l'État mauritanien est fondé, à savoir la consolidation de l'unité nationale, le renforcement de la paix civile, l'appel à la fraternité et à la tolérance, et le rejet d'un fanatisme et d'un sectarisme odieux.


Les autorités mauritaniennes mettent donc en garde les acteurs de ces discours de haine en leur faisant comprendre qu'ils vont assumer entièrement les conséquences de leurs agissements car les lois en vigueur dans le pays interdisent tous les appels à caractère tribal, racial ou visant l’agitation et le désordre.


Le ministère rappelle également que l'état de droit et des institutions impose à tous, le respect des dispositions de la loi. "C'est ainsi et ainsi seulement que l’on peut susciter et préserver la confiance des citoyens dans les politiques publiques, dont le succès ne peut être obtenu sans cette confiance", souligne le communiqué.


Les autorités ont en outre indiqué qu'elles sanctionneront avec rigueur tous ceux qui dépasseront les lignes rouges dans leurs appels subversifs parce que "personne, si elle agit en irresponsable, n'est à l'abri de voir la justice sévir contre elle dans un État où seule la loi prévaut ».


(AIP)


sdaf/tm/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ