PUBLICITÉ

Sport Publié le jeudi 13 janvier 2022 | AIP

Les espaces de divertissement pour vivre le premier match des Eléphants à la CAN 2021 à Odienné

Odienné, Les amoureux du ballon rond et inconditionnels de l’équipe nationale à Odienné, en grand nombre, ont choisi de vivre la première sortie des Eléphants, à la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) au sein des espaces de divertissement, a-t-on constaté.


Une habitude qui a pris forme depuis un bon moment en milieu urbain en Côte d’Ivoire : aller vivre les importants évènements sportifs et surtout footballistiques comme une fête entre amis au maquis. Une occasion privilégiée pour les opérateurs du secteur divertissement de faire de bonnes affaires par la même occasion.


A Odienné, l’événement de la CAN 2021 n’est pas en reste. Et l’entrée en lice des pachydermes ivoiriens, avec des supporters qui ont pris d’assaut les espaces d’égaiement, a sonné dans la soirée du mercredi 12 janvier, à Odienné, comme le début de la compétition quoique lancée depuis dimanche 09 janvier 2022.


« C’est la fête du football africain. On ne fête pas seul, on ne pouvait donc pas s’enfermer pour suivre le match à la maison. Nous sommes avec des amis, des frères pour vivre en direct les émotions comme nos frères présents au Cameroun », a confié une autorité judiciaire locale, tout vêtue des couleurs nationales.


L’espace a perdu de sa superbe depuis un moment mais ce soir, les éléphants jouent. Et pour la CAN les gestionnaires ont décidé d’y installer un écran géant, pour les amoureux du football. Les habitués ont répondu présents, avec l’objectif de vivre ensemble angoisses et joies de 90 minutes de foot.


Plusieurs espaces d’égaiement se sont comme le « Caillou » apprêtés pour faire vivre les différentes rencontres en-direct sur écran géant, avec bien d’autres dispositions pour attirer le maximum de clients supporters.


Au nombre de ces espaces, « le Parlement du Zouglou », dont le promoteur, Kassi Botoyé, dit en avoir fait un « village de la CAN », en partenariat avec un opérateur de téléphonie mobile. Une tombola est même lancée, avec comme super lot une moto KTM. L’opérateur économique se félicite du nombre de clients qu’il reçoit depuis le début de la compétition et surtout en cette soirée du premier match de la Côte d’Ivoire


Maquis « Chigatta », un autre point chaud de la ville. Même décor d’écran géant mais un public plus dense. Ambiance de terrain de football, récrimination de déception, ovation d’encouragement. Le match dure depuis une quarantaine de minutes et les éléphants mènent toujours au score. Là aussi l’on se réjouit des bonnes affaires réalisées depuis l’ouverture de la CAN.


L’espace est plus vaste, d’un brin chic et a introduit à la faveur de la fête du football africain, la projection sur écran géant. La terrasse du « Ranch » est aussi bondée de monde en cette nuit d’entrée en compétition des Eléphants. Les même fous rires, des avis qui convergent mais aussi qui divergent sur la prestation d’un tel ou d’un tel ou encore sur les choix, surtout quand les joueurs ivoiriens tergiversent à la 83ème minutes de jeu dans la surface adverse, vendangeant ce qui d’entame venait comme une occasion nette de but.


Ambiance de stade au maquis. Les tables ne désemplissent pas. Ce qui n’est pas pour déplaire au promoteur du l’espace, Marcel Touré.


« Nous avons voulu accompagner la CAN. Nous avons donc installé un écran géant pour permettre à tout le monde de venir et suivre la compétition en famille. Au début il n’y avait pas d’affluence mais aujourd’hui avec le premier match des Eléphants les clients sont venus nombreux. Nous espérons que cela va continuer », a-t-il signifié.


Retour à l’espace cailloux, point de départ du tour des maquis pour vivre l’ambiance du premier match des Eléphants à la CAN 2021 au Cameroun. L’arbitre vient à peine de siffler la fin de match. Le soulagement est perceptible sur les visages. Pour la bandes d’amis présents « les trois points » comptent par-dessus tout.


« Il y a eu de bonnes choses. Le gardien a fait un bon match. Le latéral gauche Konan aussi. La côte d’Ivoire a bien géré le match, a respecté l’adversaire. Il ne faut pas perdre de vue que l’équipe n’a pas eu de match de préparation. Nous avons gagné, j’ai confiance que nous allons monter en puissance dans les matchs à venir », a commenté l’un d’eux, Camara Pétangui, professeur d’éducation sportive.


« C’est toujours mieux de suivre le match ensemble. Nous avons constitué notre stade en miniature pour partager le stress, la joie », a-t-il achevé de dire.


La prochaine rencontre des Eléphants est prévue pour dimanche 16 janvier 2022 face à la Sierra Leone, la Côte d’Ivoire, malgré la courte victoire, se positionne à la première place du groupe E avec trois points devant l’Algérie et la Sierra Leone.


(AIP)


kg/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Sport

Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ