x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 23 février 2022 | Le Nouveau Réveil

Lutte contre les crimes économiques et financiers en Afrique de l’Ouest : Des journalistes en formation au Ghana

Plusieurs journalistes issus des Etats membres du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA) sont en formation dans le cadre d’un atelier régional sur le Journalisme d'investigation sur les crimes économiques et financiers, du lundi 21 au 23 février 2022 à Alisa Hôtel à Accra au Ghana. A l’ouverture des travaux, Dr Buno NDuka, Directeur de l'évaluation et de la conformité du GIABA a, au nom du Directeur général de l’Institution, a rappelé que les Etats membres de la CEDEAO, à l’instar du monde, subissent les affres des actes du grand banditisme et de la criminalité transfrontalière organisée, notamment les trafics illicites, les détournements de fonds, la corruption, le blanchiment de capitaux qui tous alimentent la violence et le terrorisme. « Cette situation, avec ses effets dramatiques sur nos États membres, justifie donc l'engagement et les efforts de toutes les parties prenantes pour prévenir et combattre les fléaux sous-jacents au blanchiment de capitaux et au financement du terrorisme » a regretté Dr Nduka.


Pour lui, il est donc question au cours de cette formation en hybride de trois jours de construire une alliance solide avec les médias de manière concertée pour une diffusion efficace des questions de Lutte contre le blanchiment de capitaux (LBC/FT) ; d’informer les médias sur les initiatives régionales en matière de LBC/FT, en particulier sur le mandat du GIABA ; de permettre aux journalistes formés d’acquérir les techniques de recherche d’information et d’investigation ; de favoriser, au sein des médias, la culture de l’investigation sur les pratiques de BC/FT ; d’augmenter les productions d’investigation et d’accès à l’information dans le cadre de la LBC/FT et d’améliorer le réseau entre les journalistes afin de promouvoir une bonne diffusion de l'information sur les régimes de LBC/FT.  Pour sa part, le correspondant national du GIABA, Kwaku Dua, par ailleurs Directeur général de la Cellule de renseignement financier, a indiqué qu’il est nécessaire que le journaliste comprenne l’enjeu de l’action et explore les outils pour apporter sa contribution dans la lutte contre ces crimes économiques et financiers. Des thèmes relatifs aux techniques et méthodes d’investigation journalistique sur les crimes financiers et économiques et le rôle des médias dans la promotion de la bonne gouvernance ont été abordés. Egalement au menu, les stratégies et mécanismes pour la mise en place d’un réseau régional de journalistes d’investigation dans le domaine de la LBC/FT.


FRANÇOIS BECANTHY (Envoyé spécial)

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ