x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 26 février 2022 | Abidjan.net

Non respect des sanctions CEDEAO contre le Mali : la compagnie ASKY sommée de suspendre sa desserte de Bamako à partir d’Abidjan

© Abidjan.net Par DR
La compagnie aérienne ASKY Airlines

Cette sommation émane de la Direction générale de l’Autorité Nationale de l’Aviation Civile de la Côte d’Ivoire (ANAC RCI). Celle-ci a signifié cet ordre par le canal d’une lettre datant du 24 février 2022 et signée de son premier responsable M. Sinaly SILUE. Dans ce message dont copie nous est parvenue, le DG de l’ANAC Côte d’Ivoire a martelé que des instructions seraient données aux structures aéroportuaires concernées pour un strict respect de cette mesure. Voici ici l’intégralité de cette lettre adressée au Directeur Général de la compagnie aérienne ASKY basée à Lomé au Togo.


Monsieur le Directeur Général,


J’ai été saisi de ce que ASKY opère sur la liaison Abidjan/Bamako via Conakry au mépris de la décision prise à l’issue du 4ème sommet extraordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO sur la situation au Mali, tenu le 9 janvier 2022 à Accra au Ghana.


Je vous demande, par conséquent, de suspendre dès réception de la présente, l’exploitation des droits de trafic passagers sur la liaison Abidjan/Bamako et vice versa. 


Des instructions seront données aux structures aéroportuaires concernées pour un strict respect de cette mesure.


Veuillez agréer, Monsieur le Directeur Général, l’assurance de ma considération distinguée.



A.S

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ