x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 12 mars 2022 | AIP

Les villages desservis par la route Duékoué-Kouibly-Facobly réclament le bitumage

Les populations des villages desservis par la voie Duékoué-Kouibly-Facobly réclament le bitumage de cette route névralgique de la région du Guémon (Ouest), afin de faciliter la circulation des biens et des personnes ainsi que l'évacuation des produits agricoles.


«Quand on quitte Duékoué pour arriver à Yrozon, pendant la saison des pluies, on ne peut pas circuler, on est obligé de marcher pour rallier la capitale régionale située à 17 km de notre village », a expliqué jeudi 10 mars 2022 à l’AIP, le chef du village de Yrozon, Norbert Goh Blia.



Le chef du village de Yrozon, Norbert Goh Blia


Selon M. Goh, leur route traverse de nombreux villages, sous-préfectures jusqu’à Kouibly et Facobly, deux chefs-lieux de département de la région du Guémon. D’où l’importance qu’elle revêt dans la circulation des personnes, des biens et l’évacuation des produits agricoles. Malheureusement, son mauvais état complique le déplacement des populations locales, a relevé l’autorité coutumière.



Le chef du village de Bagohouo, Etienne Djehi Dessiehi


«Nous n’avons pas de route. Nous souhaitons que notre route soit bitumée de Duékoué jusqu’à Kouibly et Facobly, pour faire la jonction avec la voie bitumée qui relie Man à cette ville», a renchéri le chef du village de Bagohouo (sous-préfecture), Etienne Djiéhi Diessiehi.


Pour lui, il est temps que l’Etat pense à rendre cette voie importante praticable en toutes saisons pour le bien-être et le confort de voyage des populations qui vivent dans cette contrée du pays, et qui souffrent tant par le mauvais état de cette seule voie qui part de Duékoué, chef-lieu de région, aux deux chefs-lieux de département que sont Kouibly et Facobly.


« Dans la sous-préfecture de Guinglo-Tahouaké, on n’a pas une bonne route pour nous permettre de faire nos activités », a déclaré un jeune planteur, Evariste Doh Tapokin, fils du village.


La voie reliant Duékoué, Kouibly et Facobly, trois des quatre chefs-lieux de département de la région du Guémon, est longue d’une centaine de kilomètres.


(AIP)


ja/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ