x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 26 mars 2022 | Primature

Cérémonie de signature de l’accord d’accueil de L’IATF 2023 : Discours du Premier ministre

© Primature Par DR
Foire commerciale intra-africaine (IATF) 2023 à Abidjan : la convention d’accueil signée , 40 milliards de dollars d’accords commerciaux attendus
Désignée pays hôte de la 3e édition de la Foire commerciale intra-africaine (IATF), la Côte d’Ivoire a procédé à la signature de la convention d’accueil (avec les représentants des parties impliquées à savoir le Conseil consultatif de IATF, Afreximbank, la Zlecaf, et l’Union Africaine) , ce vendredi 25 mars 2022, à Abidjan, au cours d’une cérémonie officielle présidée par le chef du gouvernement ivoirien Patrick Achi.

Son Excellence Chief Olusegun OBASANJO, Ancien Président de la République Fédérale du Nigéria, Président du Conseil Consultatif de la Foire Commerciale Intra-Africaine (IATF) ;

Monsieur le Ministre du Commerce et d’Industrie ;

Professeur Benedict ORAMAH, Président d’Afreximbank ;

Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Membres du Corps diplomatique ;

Son Excellence Monsieur Albert MUCHANGA, Commissaire de l'Union Africaine au Développement économique, au Commerce, à l'Industrie et aux Mines ;

Monsieur le Représentant du Secrétaire Général de la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (la

ZLECAf) ;

Monsieur le Vice-Président du Conseil Consultatif de l’IATF ;

Mesdames et Messieurs les Représentants de l’Union Africaine et de l’AFREXIMBANK ;

Mesdames et Messieurs, les représentants d’institutions et organisations internationales ;


A LIRE - Foire commerciale intra-africaine (IATF) 2023 à Abidjan : la convention d’accueil signée , 40 milliards de dollars d’accords commerciaux attendus


Mesdames et Messieurs,

Je suis très heureux de prendre la parole ce matin à l’occasion de la signature du contrat d’accueil de la 3ème édition de la Foire Commerciale Intra-Africaine 2023.

Je voudrais, au nom du Président de la République, SEM Alassane Ouattara, vous souhaiter à toutes et à tous, le traditionnel « AKWABA », bienvenue en notre terre

ivoirienne de fraternité et d’hospitalité !

Je profite de l’occasion qui m’est offerte pour exprimer mes remerciements au Conseil Consultatif de l’IATF, avec à sa tête, Son Excellence Chief Olusegun OBASANDJO, Ancien

Président de la République Fédérale du Nigéria et président de cette structure, pour sa détermination à oeuvrer pour le développement des échanges commerciaux intra-africains,

socle d’un développement accéléré pour notre continent, nos sociétés, et nos populations.

Permettez-moi également de saluer la présence, parmi nous, de Monsieur le Président d’AFREXIMBANK, Professeur Benedict ORAMAH, des Représentants du

Président de la Commission de l’Union Africaine et du Secrétaire Général de la zone de libre-échange Continentale, la ZLECAF, ainsi que de tous les membres du Conseil

Consultatif de la Foire Commerciale Intra-Africaine. Cette forte présence indique l’engagement commun et constant, au plus haut niveau, en faveur de la transformation

structurelle de nos économies africaines et de leurs interdépendances.

Je tiens à rendre un vibrant hommage à toutes les instances de l’IATF pour l’opportunité qui est offerte à la Côte d’Ivoire d’organiser cet important évènement, qui participe à la mise en oeuvre de l’Accord ZLECAF de Libre-Échange Continental Africaine.

Je voudrais saluer les Membres du Gouvernement dont la présence honore cette cérémonie. Je félicite tout particulièrement Monsieur Souleymane DIARRASSOUBA, Ministre du Commerce et de l’Industrie, d’avoir obtenu la désignation de la Côte d’Ivoire pour abriter la 3ème édition de l’AITF.

Cette marque de confiance adressée à la Côte d’Ivoire par le Conseil Consultatif de l’IATF nous réjouit au plus haut niveau.

Elle est la reconnaissance des efforts puissants mis en oeuvre par le peuple ivoirien depuis une décennie, sous le leadership éclairé du Président de la République, SEM Alassane Ouattara, pour la reconstruction du pays et de son rayonnement économique d’une part, et d’autre part le renforcement des relations commerciales intra-africaines.

C’est pourquoi, je suis persuadé que la prochaine édition de l’AITF en Côte d’Ivoire connaîtra un succès éclatant, grâce à l’engagement absolu de toutes nos équipes et plus globalement de tout un pays.


Mesdames et Messieurs,

Il est évident que l’organisation coordonnée et réussie de cette prochaine rencontre d’affaires, contribuera à consolider davantage l’intensité des relations entre nos nations africaines et les différentes zones économiques du continent.

Elle constituera également une opportunité de partage d’informations sur le commerce et de conclusions de partenariats commerciaux entre les opérateurs économiques des pays africains et leurs pairs des autres continents.

La 3ème édition de l’IATF à Abidjan ambitionne d’atteindre près de 40 milliards de dollars d’accords commerciaux, selon les prévisions annoncées par la Banque Africaine d'Import-Export.

Afin d’atteindre cet objectif, dès l’annonce officielle du choix de notre pays pour accueillir la 3ème édition de l’IATF, un travail collectif considérable a été entrepris et se poursuit

entre le Gouvernement ivoirien, les acteurs du secteur privé ivoirien et le Conseil Consultatif de l’IATF.

Ces travaux ont abouti au contrat d’accueil de l’évènement, dont la cérémonie de signature nous réunit aujourd’hui et qui incarne, très concrètement, le lancement des préparatifs de l’organisation de l’IATF 2023. La Côte d’Ivoire prend ainsi le pari et l’engagement absolu d’organiser avec succès l’IATF 2023 et de participer au rayonnement continental et mondial de nos pays.


Honorables invités,

Mesdames et Messieurs,

Si la Côte d’Ivoire attache une importance aussi grande à l’organisation de l’IATF, c’est qu’elle le perçoit comme un outil stratégique de la ZLECAF, devant contribuer à l’accélération de la transformation structurelle des économies africaines, portée par l’accélération des échanges commerciaux de biens et services.

En effet, avec un taux de 24%, la Côte d’Ivoire a l’un des taux de commerce intra-africain les plus élevés, contre une moyenne générale de 17%. Cela traduit un niveau

relativement élevé de l’engagement de la Côte d’Ivoire en matière d’intégration économique pour une Afrique plus forte et collective, une Afrique plus souveraine et solidaire,

une Afrique plus rayonnante à la conquête des grands marchés mondiaux.

La ZLECAF, en favorisant le décloisonnement des marchés africains, va ainsi constituer le moteur de l’accroissement de la production économique, en raison de l’existence d’un

marché stratégique estimé aujourd’hui à 1,3 milliard de consommateurs et plus de 2 milliards en 2050, en lien direct avec l’exceptionnel dividende démographique dont

bénéficie notre continent.

Face à ce boom démographique, la hausse nécessaire de notre production économique continentale va créer des besoins majeurs en investissements, dans les

infrastructures économiques productives, en vue d’une diversification de l’offre de biens et services, pour répondre à une demande plus forte de consommateurs de plus en

plus exigeants et de plus en plus nombreux.

L'IATF apparaît ainsi comme une vitrine unique à même de promouvoir les potentialités extraordinairement diversifiées des économies africaines, capables d’accélérer

la création de richesses et d’emplois pour la population si jeune et en si forte croissance de notre terre africaine.


Mesdames et Messieurs,

L’ambition de la Côte d’Ivoire, à travers la Vision 2030 structurée par le Président de la République, Son Excellence Alassane OUATTARA et traduite dans les faits dans le Plan

National de Développement 2021-2025, est d’amener la Côte d’Ivoire vers le statut de pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure, avec pour objectif un doublement

de son PIB/habitant dans la décennie et la propulsion d’une large majorité des populations ivoiriennes dans la classe moyenne à l’horizon 2030.

Pour y parvenir, nous nous sommes engagés dans une stratégie de transformation vigoureuse de notre économie et de notre société, en mettant en oeuvre des réformes puissantes sur deux pans.

D’une part, mettre au coeur de notre développement notre secteur privé, ce qui est un changement de paradigme majeur.

Et d’autre part, mener une action de transformation structurelle de notre État, de notre administration et de notre gouvernance, pour les rendre plus efficaces et irréprochables, à même d’être des partenaires et des alliés du développement de nos entreprises et de nos entrepreneurs, seuls véritables vecteurs de la création de richesses et d’emplois.

C’est ainsi que nous pourrons accélérer encore notre taux de croissance potentielle.

C’est ainsi que nous pourrons mener un développement toujours plus inclusif et durable.

C’est ainsi enfin que nous ferons émerger cette « Côte d’Ivoire Solidaire » souhaitée par le Président de la République, SEM. Alassane Ouattara.

Changer de paradigme apparait aujourd’hui à la fois comme une opportunité et une nécessité fantastique de combat pour toute une génération d’Ivoiriennes et d’Ivoiriens. Et la

ZLECAF constitue une opportunité pour la Côte d’Ivoire d’accélérer ses modes de productions et de mieux valoriser ses produits, à travers des fora internationaux comme

l’IATF.


Honorables invités,

Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi de formuler les voeux les plus sincères pour que l’accord d’accueil et la première réunion du Conseil Consultatif de l’AITF 2023 qui résulteront de cette journée,

contribuent significativement à la consolidation des buts fixés par les initiateurs de cette Foire Commerciale Intra-Africaine.

Le développement de l’Afrique dépend de la capacité des pays africains à agir ensemble économiquement, pour le bien-être et le rayonnement de nos sociétés et la stabilité de notre continent. Unissons donc nos forces pour y parvenir, à travers l’organisation de cet important évènement qui réunira, non seulement les opérateurs économiques et

décideurs africains, mais aussi des investisseurs du monde entier.

Je voudrais renouveler, avant de clore mon propos, la gratitude et la reconnaissance du Gouvernement et du peuple ivoiriens au Conseil Consultatif de l’AITF et à toute l’Afrique, pour la confiance témoignée en la Côte d’Ivoire en désignant notre pays, comme pays hôte de la 3ème édition de la Foire Commerciale Intra-Africaine.

J’espère vous revoir tous à l’IATF 2023 à Abidjan, avec cette envie commune de faire avancer nos économies et l’Afrique toute entière !

C’est sur ces mots d’ambition et d’espoir que je déclare ouverte, au nom de SEM Alassane OUATTARA, Président de la République, la cérémonie de signature du contrat d’accueil de l’IATF 2023 en Côte d’Ivoire.

Vive le commerce africain !

Vive la Côte d’Ivoire et Vive l’Afrique !

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ