x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le dimanche 27 mars 2022 | AIP

Les membres d’Eurocham s’imprègnent des opportunités de la BOAD pour le financement de leurs activités

© AIP Par Atapointe
Petit déjeuner de réflexion sur le financement et de la responsabilité sociétale des entreprises
Abidjan le 25 mars 2022. La Chambre de commerce européenne (Eurocham) et la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) et la Chambre Européenne de Commerce de Côte d’Ivoire ont organisé ce vendredi, un petit déjeuner d’affaires autour des questions de financement et de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Photo: Ibrahima DIOUF, Conseiller Spécial du Président (BOAD)

Les membres de la Chambre de commerce européenne en Côte d’Ivoire (EUROCHAM) ont eu vendredi 25 mars 2022, des échanges fructueux avec la Banque ouest africaine de développement (BOAD) sur les mécanismes de financement de leurs activités.


Autour d’un petit déjeuner d’affaires, la délégation de la BOAD composée d’Ibrahima Diouf conseiller spécial du président de la banque, du directeur du département développement pays Almamy Mbengue, du directeur du département santé-éducation et immobilier, Emmanuel Barry, et Franchy Nago, chef de la mission résidente de la banque en Côte d’Ivoire a expliqué les mécanismes et offres de financement aux hommes d’affaires européens.


Selon le directeur du département développement pays Almamy Mbengue, les appuis de la banque se font de manière directe ou indirecte à travers des banques locales.


Il a précisé que la banque a mis à la Côte d’Ivoire un montant de 1.317, 2 milliards de financement sur l’encours actuelle dont 736,2 pour le secteur public et 581 milliards Fcfa pour le secteur privé.


M. Mbengue a appelé les opérateurs économiques européens à s’approprier les offres de financement de la banque sous-régionale pour accroitre leurs activités.


« La BOAD va fêter ses 50 ans en novembre 2023. Durant ces 50 ans, nous avons injecté plus de 6.000 milliards Fcfa dans le développement économique de notre région. Nous avons impacté tous les secteurs d’activités. Nous sommes en train de doubler notre capital de 1,5 millions de dollars à 3 milliards de dollars pour accroitre les capacités de financements », a-t-il relevé.


Aussi a-t-il précisé qu’avec le plan Djoliba 2021-2025, les engagements prévus sont de 3 293 milliards FCFA, soit une augmentation de l’ordre de 50% par rapport aux réalisations du plan 2015-2019. Ces 3.293 milliards seront injectés dans le développement des huit pays que couvre la banque.


Les secteurs prioritaires de la banque sont les infrastructures de transport/TIC/digitalisation, l’énergie, l’agriculture et l’agro-alimentaire, la santé/éducation et l’immobilier.


Lors de la rencontre, la délégation de la banque a partagé sa politique de la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) avec les participants. Une politique très appréciée par la direction de LafargeHolcim, membre d’Eurocham qui a sollicité l’appui de la banque dans sa politique RSE.



Au nom d’Eurocham, le directeur délégué Julien Delcourt a souligné que l’un des rôles de son organisation, c’est de faire le lien entre le secteur privé et le secteur financier. Il a salué la rencontre qui a permis aux opérateurs économiques de s’informer sur la BOAD et ses outils de financement.


Créée en 2009, Eurocham regroupe 200 entreprises de 12 nationalités de l’espace européen et est un important contributeur à l’Etat de Côte d’Ivoire.


(AIP)


bsp/tm


 

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ