x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le dimanche 27 mars 2022 | APA

Préparatifs 8e TICAD: la Côte d'Ivoire invite le Japon à investir dans son PND 2021-2025

© APA Par DR
Préparatifs 8e TICAD: la Côte d'Ivoire invite le Japon à investir dans son PND 2021-2025
Le ministre ivoirien du Plan et du développement, Nialé Kaba, a invité samedi les investisseurs et le gouvernement japonais à prendre part au financement du Programme national de développement (PND, 2021-2025) à hauteur de 110 milliards de dollars (65 720 milliards Fcfa).

Le ministre ivoirien du Plan et du développement, Nialé Kaba, a invité samedi les investisseurs et le gouvernement japonais à prendre part au financement du Programme national de développement (PND, 2021-2025) à hauteur de 110 milliards de dollars (65 720 milliards Fcfa). 


Mme Kaba Nialé s'exprimait à son Cabinet à Abidjan, en visioconférence, en marge d'une réunion ministérielle, en préparatif de la 8e édition de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 8) prévue les 27 et 28 août 2022 en Tunisie.


"La Côte d'Ivoire est en attente d'une plus grande implication du secteur privé pour pouvoir donc lui permettre de mobiliser les 110 milliards de dollars US pour financer ce plan, puisque 74% des financements sont attendus du secteur privé", a déclaré Mme Kaba Nialé. 


A cette occasion, elle a également invité les officiels japonais à participer au Groupe consultatif pour le financement du Plan national de développement de 2021-2025, à Abidjan les 14 et 15 juin 2022, en parallèle de Africa CEO forum. 


Cette réunion ministérielle se tient sur deux jours, les 26 et 27 mars 2022. Placée sous le thème "Atteindre une croissance durable et inclusive avec une réduction des inégalités économiques", elle enregistre la participation des ministres des Affaires étrangères des pays africains.


Elle regroupe aussi des représentants des parties prenantes à la TICAD 8, à savoir le ministère des Affaires étrangères du Japon, l’ONU, la Banque mondiale et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). 


Le ministre ivoirien du Plan et du développement a salué la dynamique de la coopération entre la Côte d’Ivoire et le Japon, une relation qui dure depuis 1966 et qui a permis des appuis soutenus au pays en matière de développement.


Des accords signés au cours de la TICAD 7, actuellement en cours de finalisation, seront mis sur la table. Mme Nialé Kaba a énuméré l’installation d’une usine d’assemblage de véhicules Toyota à Abidjan et la réhabilitation du CHU de Cocody. 

 

Il y a également le développement d’infrastructures telles que la construction de l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise dont la seconde phase a été lancée; la coopération entre la ville de Yokohama et le District d’Abidjan et le développement du capital humain à travers la formation. 


L'Etat de Côte d'Ivoire, à travers le PND 2021-2025, projette un taux de croissance moyen de 7,65% avec d’importants investissements pour un coût global de 59 000 milliards de FCFA dont 43 646,4 milliards de FCFA (81,4 milliards USD), soit 74% attendus du secteur privé. 


AP/ls/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ