x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 28 mars 2022 | AIP

Le financement des institutions d’enseignement technique et professionnel au cœur d’une table ronde à Abidjan

Abidjan, Une table ronde sur le financement des institutions d’enseignement technique et professionnel en Côte d’Ivoire, notamment les secteurs de l’industrie extractive et des technologies de l’information et de la communication (TIC) s’est tenue à Abidjan.


Cette table ronde a eu lieu lundi 21 mars 2022, à l’initiative de l’ambassade du Canada en collaboration avec le ministère ivoirien de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage. Elle a réuni, entre autres, les responsables d’établissements privés ivoiriens de l’Enseignement technique et canadiens, en présentiel et en ligne. Elle vise à faire des offres de formation dans le domaine de l’extraction et des TIC au gouvernement, pour une formation de qualité des élèves et étudiants.


«Cette table ronde nous permet d’avoir des échanges avec des partenaires publics et privés pour pouvoir adapter la formations des apprenants aux secteurs des TIC et extractifs. Mais aussi, de pouvoir s’affilier à des partenaires nationaux et internationaux pour le financement des dispositifs d’amélioration du système technique et professionnelle ivoirien », a spécifié le directeur de cabinet du ministre de l’Enseignement technique de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage, Mustapha Sangaré.


L’ambassadeur du Canada, Claude Dermes a indiqué que son pays est disposé à accompagner la Côte d’Ivoire à avoir des ressources humaines de qualité et en quantité, pour transformer le pays en un hub numérique.


« Les défis sont multiples, repenser et revaloriser l’enseignement technique et professionnelle est la vision du ministre pour soutenir le développement économique et l’émergence rapide de la Côte d’Ivoire. Et ce, à travers deux programmes dont l’école de la deuxième chance et l’académie des talents, qui nécessite des appuies financiers de partenaires nationaux et non nationaux pour porter l’objectif de proportion des élèves inscrit dans les établissements professionnels et technique à 15% à l’horizon 2030 », a-t-il ajouté.


La Côte d’Ivoire et le Canada entretiennent des relations bilatérales, étroites et cordiales, depuis 1962, peu après l’indépendance de la Côte d’Ivoire en 1960. Les relations commerciales entre les deux pays présentent un potentiel de croissance important, notamment dans les secteurs minier, agricole, éducation, technologies de l'information et des communications, pétrolier et gazier.


En 2019, les exportations canadiennes en Côte d’Ivoire ont totalisé 57,3 millions de dollars, tandis que les importations en provenance de ce pays ont atteint 546,6 millions de dollars. Les véhicules automobiles et aériens, la machinerie, les céréales comptaient parmi les principales exportations du Canada. Alors que du côté de la Côte d’Ivoire, c’étaient le Cacao, les produits minéraux et les matières plastiques.


(AIP)


hkb/sn

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ