x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le mercredi 20 avril 2022 | APA

Côte d'Ivoire: le vice-président Tiémoko Meyliet Koné a prêté serment

© APA Par Marc Innocent
Prestation de serment du nouveau Vice-Président de la République de Côte d’Ivoire
Abidjan le 20 avril 2022. Le nouveau Vice-Président de la République de Côte d’Ivoire, Tiémoko Meyliet Koné, a prêté serment devant le Conseil constitutionnel au Palais présidentiel, en présence du Président Alassane Ouattara

APA - Le vice-président ivoirien, Tiémoko Meyliet Koné, a preté mercredi serment, à la présidence de la République, devant le Conseil constitutionnel, au lendemain de sa nomination. 


Tiémoko Meyliet Koné a exprimé sa "profonde gratitude" et son "infini reconnaissance pour la grande confiance" ainsi placée en sa personne, disant mesurer l'honneur qui lui est fait et la responsabilité de la tâche.


Il a assuré aborder cette fonction "avec humilité et détermination" dans la perspective des actions du gouvernement, sous le leadership du chef de l'Etat, des réalisations qui sont visibles dans les villes et campagnes.


L'ex-gouverneur de la Bceao, Tiémoko Meyliet Koné, a salué la transformation qualitative de la Côte d'Ivoire dans tous les domaines, affirmant que M. Alassane Ouattara "est demeuré le digne successeur du père de la Nation, notre icône national, feu le président Félix Houphouët-Boigny". 


M. Koné aura, entre autres, pour mission de travailler sur les cinq piliers de la vision du président ivoirien, à savoir "consolider le triptyque paix, sécurité et cohésion, socle de tout progrès, favoriser la création de richesse, promouvoir un cadre de vie et d'investissement au niveau de chacune des régions, assurer le développement d'une administration plus performante".


En outre, il s'agira de "placer l'homme au coeur de toutes les actions, en termes de finalité et de moyens d'atteindre les objectifs visés". Il a déclaré se mettre à disposition pour poursuivre à ses côtés l'initiative de consolidation de la démocratie et de transformation de l'économie. 


Le chef de l'Etat, a procédé mardi à la nomination de Tiémoko Meyliet Koné comme vice-président, en accord avec le Parlement réuni en congrès, à Yamoussoukro, conformément aux dispositions de la Constitution du 8 novembre 2016. 


AP/ls/APA

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ