x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Sport Publié le mercredi 27 avril 2022 | AIP

Issouf Diabaté demande aux sportifs de rester soudés autour du nouveau président de la FIF

© AIP Par DR
Yssouf Diabaté, Le maire de Gagnoa

Gagnoa, Le président du conseil d’administration (PCA) du Sporting Club de Gagnoa, Yssouf Diabaté, demande à tous les sportifs, malgré leur tristesse, de demeurer soudés autour du nouveau président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) et de ne pas se lancer dans des invectives qui pourraient accroitre le fossé existant entre les partisans du président élu et ceux de l’icône Didier Drogba.


Trois jours après les élections du président de la FIF remportées par la liste conduite par Yacine Idriss Diallo, et à laquelle il appartient, M. Diabaté a justifié son choix, mardi 26 avril 2022 lors d’une conférence publique à la mairie de la ville, avant de présenter ses excuses aux populations de Gagnoa, pour n’avoir pas soutenu le candidat Didier Drogba, qui était “le choix des populations locales”.


Pour le président Diabaté, “Didier Drogba était le meilleur choix, pour les jeunes, pour les sportifs, pour les joueurs, pour les dirigeants, mais il y avait déjà deux grands blocs en place” depuis presque deux ans, à savoir des pro-Sory Diabaté, pour l’équipe sortante et des pro-Idriss Diallo, pour le “GX”. Par conséquent, il allait être difficile pour un troisième candidat de pouvoir émerger au milieu des 81 clubs votants.


Le PCA du Sporting a révélé avoir accordé le 08 septembre 2020, son parrainage au candidat Didier Drogba, et reconnait l’avoir lâché au moment où ce dernier ne donnait plus de nouvelles ni au téléphone, ni par son staff jusqu’en février 2022. « J’ai été obligé de lui dire, capitaine, je pensais que vous n’étiez plus intéressé », a-t-il avoué.


C’est pourquoi, il dit avoir donné son accord au candidat Idriss Diallo qui lui avait proposé le poste de président de la ligue du football amateur.


Depuis samedi, Idriss Diallo est le nouveau président du comité exécutif de la FIF. Son élection met fin à deux ans de brouille dans le monde du football ivoirien. Une situation qui avait obligé les instances internationales du football, à dissoudre l’équipe dirigeante d’alors en 2020 pour installer un comité de normalisation à la fédération.


(AIP)


dd/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Sport

Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ