x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 12 mai 2022 | Abidjan.net

Cop15: la Banque Nationale d'Investissement (BNI) partage son expérience sur le processus d'accréditation au Fonds vert

© Abidjan.net Par Marc innocent
COP 15: la Banque Nationale d'Investissement partage son expérience en matière de financement vert au Green Business Forum
Abidjan le 11 Mai 2022. La Banque Nationale d'Investissement a pris part ce mercredi au panel sur le financement vert et durable tenu dans le cadre du Green Business Forum de la COP 15.

Le directeur général adjoint de la Banque Nationale d'Investissement (BNI) , Jérôme Ahua a expliqué le processus d'accréditation au Fonds vert pour le climat par la BNI devant un parterre d'investisseurs et partenaires au développement de la Côte d'Ivoire. C'était à l'occasion du Green Business Forum qui s'est tenu ce mercredi 11 mai 2022 en marge de la Cop15 au Sofitel Hôtel Ivoire à Abidjan.


Le Green Business Forum visait à mettre en lumière le rôle clé que devrait jouer le secteur privé dans le développement de l’économie verte, à travers notamment la mise en œuvre d'innovations durables pour la protection des sols et la réhabilitation des terres. C'est dans cette optique que la Banque Nationale d'Investissement a expliqué le processus d'accréditation au Fonds vert.

''L'accréditation est le premier maillon de la chaîne de confiance. Elle permettra ainsi à notre institution d'épouser les standards internationaux et contribuer ainsi à l'atteinte des objectifs de développement durable'' a-t-il assuré.


Selon le DGA, elle permettra également de se démarquer de la concurrence en constituant un élément de différenciation et de référencement auprès des promoteurs de projets, des bailleurs de Fonds et autres institutions financières. Elle entend favoriser le développement grâce à la reconnaissance internationale des opérations d'attestation de la conformité qu'elle offre, et du cadre de référence qui limite les contrôles multiples.

 

L'accréditation va permettra ainsi à la BNI de bénéficier d'instruments financiers attractifs (prêts à taux concessionnels, garanties, subventions, etc.) qui renforceront la capacité financière de ladite banque. Elle vise aussi développer de nouveaux produits financiers (lignes de crédits vertes, obligations vertes, etc.) pour soutenir l'économie nationale et renforcer la résilience du pays et des populations à travers le financement de programmes/projets d'atténuation et d'adaptation aux changements climatiques.

 

Mais pour y arriver, M. Jérôme Ahua a indiqué qu'un ensemble d'actions doit être mis en œuvre par les entités nationales pour faciliter leur accréditation au FVC. Il s'agit entre autres d'un fort engagement du Top Management durant tout le processus d'accréditation ; de la réalisation d'une évaluation institutionnelle en vue de déceler les écarts et de la mise en place d'un bon système organisationnel qui implique la constitution d'une équipe dédiée au projet (désignation de points focaux)'' a-t-il dit.

 

Avant d'ajouter que pour une accréditation du Fonds vert, les entreprises doivent épouser l'idée de la formalisation de toutes les procédures et documents de gouvernance en conformité avec les normes de gestion du FVC. '' Il s'agit de recourir aux facilités offertes par le FVC, le GGGI et les autres partenaires au développement à travers des programmes de Readiness ou tout autres types d'appuis'' a-t-il conclu.


Notons qu'au-delà du PND 2021-2025, le secteur privé accompagne aussi l’Etat de Côte d’Ivoire dans la réalisation de projets économiques majeurs et l’une des opportunités de financements qui s’offre à lui reste incontestablement la finance verte.


Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ