x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Sport Publié le lundi 16 mai 2022 | AIP

Ligue 1: L’ASI d’Abengourou peine à s’éloigner de la zone rouge

© AIP Par DR
Football/Ligue 1: Match Africa - ASI d`Abengourou
Abidjan le 28 aout 2019. Le dernier match de la première journée de Ligue 1 entre l`Africa Sport d`Abidjan et l`ASI d`Abengourou s`est soldée par un math nul (1-1) au Parc des Sports.

Man- Les journées de la Ligue 1 ivoirienne s’enchaînent mais continuent de se ressembler pour le club du royaume Indénié qui semble laisser des plumes.


Toujours dans les profondeurs du classement après 20 journées (12e, 19pts -13), les princes de l’Indénié n’ont pu faire mieux que de couper la poire en deux (2-2) contre les insulaires de Bassam, dimanche 15 mai 2022 à l’occasion de la 20e journée de la Ligue 1 au stade Champroux.


Le mal de l’ASI d'Abengourou semble plus que préoccupante depuis l’entame de la ligue. Eternel abonné aux matchs nuls, les poulains du président Bernard Adou N’gouan, ne rassurent pas.


En effet, sur 20 matchs joués, ils ont gagné seulement quatre, et enregistré sept nuls, pour neuf matchs perdus. L’équipe n'a marqué que 10 petits buts et encaissé 23.


L’ASI est aujourd’hui une équipe à ossature quelconque qui peine à prendre à son compte un match depuis le début de la saison. Malgré le changement du coach Kouakou Koffi Firmin, au profit de Sékou Fofana, la production de l’ensemble de l’équipe est encore en-deçà des espérances des responsables du club.


L’ASI reste pour le peuple N'dénian une vitrine vers les autres contrées du pays. Le club polarise donc l’attention d’un peuple beaucoup qui vit et vibre aux sensations du football.


L’ASI souffre, le club ne procure pas du beau football. Est-ce un problème d’effectifs, d’encadrement technique ou encore d’une gestion éprouvée par le comité de direction de l’équipe ?


Tout compte fait, si l’on n’y prend garde, une déconvenue au cours de ces derniers moments de cette ligue 1, peut entrainer une descente aux enfers.


La cité royale ne méritant pas de sombrer par son football, décidément que les responsables remobilisent la troupe pour lui insuffler un dynamisme nouveau et sauver l’Association sportive de l’Indénié dans l’agonie.


ebd/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Sport

Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ