x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 16 mai 2022 | Abidjan.net

Cohésion sociale : une ONG met en mission, une trentaine d’ambassadeurs de la paix

© Abidjan.net Par DR
Cohésion sociale : une ONG met en mission, une trentaine d’ambassadeurs de la paix

Ils auront désormais la lourde tâche de contribuer à semer et à cultiver l’entente, l’amour, la cohésion sociale et la paix entre les Ivoiriens. Eux, ce sont les 32 ambassadeurs de la paix dont des religieux, des dirigeants d’entreprises qui ont été distingués et accrédités par l’Organisation internationale pour la recherche de la paix (OIRP), dimanche 15 mai, au cours d’une cérémonie aux Deux-Plateaux. 


Ils ont pour ce faire, reçu les signes distinctifs en lien avec leur nouvelle fonction dont, un certificat de formation, une lettre d’accréditation, un badge avec une plaque et un pin’s d’ambassadeur de la paix.

« La distinction et l’accréditation sont une mise en mission », a souligné le Dr Silas Tiéoulé, ambassadeur de la paix, par ailleurs, président de l’ONG OIRP. 

Une mission qui, comme l’a expliqué Dr Silas Tiéoulé, se situe dans le domaine de la paix, des aides sociales, avec en ligne de mire, les élections municipales et présidentielles, échéances qui, depuis une trentaine d’années, constituent des foyers de tensions occasionnant malheureusement, des dégâts aussi bien humains que matériels. 

De façon plus concrète, il a indiqué qu’il s’agira d’aller sur le terrain afin de « préparer les cœurs, de les désarmer, de les emmener sur le chemin du dialogue, de la négociation et de la médiation ».


Cela, a rappelé le premier dirigeant de l’Organisation non gouvernementale, « Pour qu’un développement soit prospère et solide, il faut nécessairement, la paix. » Autrement dit, « La paix est un préalable à tout », a-t-il encore rappelé. ; Tout en reconnaissant que, dans le cadre de la promotion de la paix, « déjà, il y a beaucoup de choses qui se font dans le pays », l’ONG, « vient apporter sa contribution », a insisté son président. 

Il résume d’ailleurs l’engagement de la structure en disant, « Nous n’avons pas d' armes contre la paix mais, nous avons des armes pour la paix ». Loin d’être un concept à la mode, le parrain, Andy Stéphane Kouadio, également émissaire de la paix, a pour sa part déclaré que, « L’Afrique et le monde en ont besoin ». 

Une aspiration qui est plus que d’actualité, si on se fie au contexte sur le continent et à l’échelle internationale nomment marqué par l’instabilité dans la zone sahélienne et la guerre entre la Russie et l’Ukraine ainsi que les dramatiques conséquences qui en découlent. 

Il faut rappeler que la présente cérémonie est l’aboutissement d’un séminaire de formation de 4 jours (du 29 mars au 1er avril 2022 à Abidjan) par l’OIRP. Cette structure mise sur pied en 2021 et qui vient en soutien aux objectifs et initiatives de l’ONU, est affiliée à plusieurs structures sur l’échiquier international dont, le, « Int’l Peace Gouvernance Council USA/AFRICA ». 

Si en Côte d’Ivoire, ce sont les tous premiers, les ambassadeurs de la paix officient déjà dans plusieurs autres pays dont, le Togo, le Gabon, le Sénégal, le Portugal et la France.


Cyprien K. avec sercom

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ