x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le mercredi 8 juin 2022 | AIP

Lutte contre le paludisme : 60 acteurs formés à la pulvérisation intra-domiciliaire à Zouan-Hounien

Man-Au total, 60 acteurs locaux reçoivent du 7 au 9 juin 2022 à Zouan-Hounien, une formation pour la pulvérisation intra-domiciliaire (PID) dans les villages de l’Est et de l’Ouest Cavally, qui jouxtent la Société des mines d’Ity ainsi que tous les ménages dans la ville, dans le cadre d’un vaste projet de lutte intégrée contre le paludisme.


Cette vaste campagne de lutte contre le paludisme dans la localité lancée depuis, jeudi 14 avril 2022, par la société Endavour Mining, est rentrée dans sa phase active avec la formation des applicateurs sur l’utilisation des produits insecticides en PID grâce au concours de l’Institut national d’hygiène publique et de l’Institut pasteur de Côte d’Ivoire.


Selon Dr Konan Kouassi Lambert, entomologiste médical et chercheur, la formation consiste à donner les rudiments aux applicateurs pour pouvoir mener à bien l’opération dans sa phase pratique.


Après la formation théorique, indique-t-il, une autre phase de cette campagne de lutte contre le paludisme va impliquer des agents de la mairie dans une vaste opération d’assainissement des villages et des rues de la ville de Zouan-Hounien, doublée d’une sensibilisation des ménages. La réalisation de la pulvérisation intra-domiciliaire suivra ensuite, et la dernière phase de la campagne consistera à la pulvérisation spatiale des zones concernées par l’opération.


Une vue de la salle de formation dans un complexe hôtelier à Zouan-Hounien


Pour le président départemental de la jeunesse, Konto Justin, cette formation est la bienvenue. Il entend s’investir pleinement dans la campagne en impliquant massivement les jeunes pour une meilleure sensibilisation des ménages.


Cette campagne de lutte intégrée contre le paludisme est prévue se dérouler sur 30 jours. Elle est gratuite et entièrement financée par la Société des mines d’Ity à hauteur de 240 millions de FCFA.


« Les cas de paludisme sont les causes les plus récurrentes de l’absentéisme au sein de l’entreprise. Il était donc important que l’entreprise se penche sur la santé, non seulement de ses travailleurs, mais des populations riveraines », a justifié le représentant de la société, Kpan Désiré, par ailleurs, agent à la direction en charge des relations communautaires de la SMI.


Il s'agit de réaliser une lutte contre les vecteurs du paludisme et réduire le taux de la maladie dans la zone de Zouan-Hounien d’au moins 30% d’ici la fin du projet. Les dirigeants de la SMI appellent à une adhésion massive des communautés cibles.


L’entreprise entend pérenniser la campagne dans la zone cible car, selon les statistiques nationales de 2018, le département de Zouan-Hounien faisait partie des zones d’endémicité très élevée avec une incidence d’environ 500 pour mille habitants. En 2020, le nombre de cas confirmés s’établissait à 43 025 et en 2021, à 57 774 cas.


ebd/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ