x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 8 juin 2022 | AIP

Un séminaire pour améliorer la célérité des constats d’accidents de la route

Abidjan- L’Association des sociétés d’assurances de Côte d’Ivoire (ASA-CI) organise un séminaire pour améliorer la célérité des constats d’accidents de la voie publique, en collaboration avec ses partenaires notamment la police nationale, la gendarmerie nationale, la direction des Assurance, l’Office de la sécurité routière, le ministère de la justice, Quipux, le ministère des transports.


Procédant mardi 7 juin 2022, à l’ouverture de ce séminaire, à la maison de l’entreprise, le représentant du ministre de l’Economie et des Finances, Jacques Assahoré Konan, par ailleurs directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, a appelé les séminaristes à s’impliquer activement afin de régler de façon efficace et durable les difficultés liées à la confection des constats de procès verbaux d’accidents de la circulation.


Durant deux jours, ce séminaire « diagnostic solutions » a pour objectif non seulement, de réunir toutes les parties prenantes de la sécurité routière, mais aussi d’identifier l’ensemble des facteurs de vulnérabilité de l’écosystème actuel et de trouver des solutions concrètes et directement opérationnelles, selon le président de l’ASA-CI, Mamadou Koné.


Il a souligné que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la transformation structurelle entamée depuis une année dans le secteur de l’assurance, dans le but d’accélérer la cadence des règlements des sinistres automobiles.


Le directeur général de la police nationale, pour sa part, a rappelé que les statistiques dressées par ses services techniques ont relevé que la multiplicité des accidents de la route impacte considérablement la circulation à Abidjan. « Force est de noter que le temps mis par les services techniques pour procéder au constat et à l’enlèvement des véhicules concernés provoquent bien souvent des embouteillages monstres sur la voie publique. C’est pourquoi la police nationale et la gendarmerie nationale se félicitent de la tenue de cet atelier », a-t-il ajouté.


Créée le 21 décembre 1956 sous la dénomination de Groupement des Assureurs, l’ASA-CI (Association des Sociétés d’Assurances de Côte d’Ivoire), dans sa version actuelle, existe depuis le 02 juin 1966 et dénommée « Comité des assureurs de Côte d’Ivoire », et plus tard « Association des sociétés d’assurances opérant en côte d’ivoire », A ce jour, l’ASA-CI est composée de 42 Sociétés membres dont 22 compagnies opérant dans la branche « Non Vie », 11 compagnies exerçant dans la branche « Vie », sept sociétés de Réassurance, la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS) et le Fonds de Garantie Automobile (FGA).


tg/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ