x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 18 juin 2022 | Abidjan.net

Production de la farine : la société Grands Moulins d’Abidjan inaugure six nouveaux silos

© Abidjan.net Par Marc Atigan
Cérémonie d'inauguration de nouveaux silos aux Grands Moulins d'Abidjan
Abidjan le 17 Juin 2022. Le ministre du Commerce et de l'Industrie, Souleymane Diarrassouba a procédé ce vendredi à la mise en service de six nouveaux silos à Blé des Grands Moulins d'Abidjan.

La Société Grands Moulins d’Abidjan (GMA) a procédé à l’inauguration de ses nouveaux silos afin d’accroître sa capacité de stockage ce vendredi 17 juin 2022 au siège de l’entreprise à Abidjan.


D'une capacité totale de plus de 28.000 tonnes qui forment les 6 nouveaux silos, Mr Marc Alexy, Directeur Général Adjoint des Grands Moulins d'Abidjan a expliqué que leurs nouvelles acquisitions s’inscrit dans la dynamique de leader des minoteries de Côte d'ivoire. Et cela se démontre à travers leur mise à jour constante face aux défis de leur époque.


« Voire sa capacité de stockage grandir est pour notre maison mère, la Seabord Corporation, l'un des objectifs pour être plus compétitifs sur le marché des meuniers ivoiriens. » a-t-il soutenu.


Selon le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion de PME, Souleymane Diarrassouba, la minoterie en Côte d’Ivoire se trouve en position centrale entre la production agricole de blé faite à l’extérieur et la production de pain, aliment prisé par les populations ivoiriennes.

 

Assurer donc l’approvisionnement régulier du marché national en farine boulangère servant à la production du pain et des autres produits dérivés impose, dans l’environnement actuel de non maîtrise de la production agricole et de flambée des coûts internationaux, la constitution de stocks conséquents de matière première, en l’occurrence de blé.


C’est pourquoi aux dires du ministre Souleymane Diarrassouba que le Conseil des Ministres, en sa séance du 30 mars 2022, a adopté plusieurs mesures en faveur de la filière blé-farine boulangère. « L’objectif de ces mesures est d’assurer l’approvisionnement régulier du marché d’une part et de préserver l’outil de production ainsi que le pouvoir d’achat des consommateurs, d’autre part. » a-t-il rappelé.


Cependant, si le stockage du blé n’est pas effectué dans le respect de certaines normes et conditions, il ne permet pas une bonne conservation de la matière première et nuit ainsi à sa qualité à travers la perte en poids, la détérioration des grains, l’infestation, etc.


Pourtant, dans cette économie concurrentielle, pour avoir les meilleurs marchés et rentabiliser son activité de commercialisation, tout opérateur économique doit proposer à sa clientèle des produits de qualité.


« C’est donc au regard de cette double considération d’assurer l’approvisionnement régulier du marché national et de garantir la sécurité sanitaire des produits que je voudrais me féliciter de la construction de ces silos réalisée pour un coût d’investissement de 15 millions d’euros soit plus de 9 milliards de francs CFA. » a-t-il ajouté.


À en croire le ministre, la mise en service de ces silos fait passer la capacité de stockage des Grands moulins d’Abidjan de 20 000 tonnes à 50 000 tonnes. « Ces silos permettront d’assurer la bonne conservation du blé et de réaliser un écrasement annuel de 300 000 tonnes. »assure-t-il.


Il a par ailleurs félicité et encouragé les responsables des GMA encourage à poursuivre leurs efforts au profit de l’amélioration de la qualité des infrastructures du secteur de la minoterie en Côte d’Ivoire.




Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ