x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 28 juin 2022 | L’Essor Ivoirien

Nord ivoirien/ Lutte contre le terrorisme : Mamadou Touré dresse le bilan à mi-parcours

© L’Essor Ivoirien Par DR
Programme spécial du Nord : 5664 premiers bénéficiaires connus
Ce lundi 27 Juin 2022, au cours d’une conférence de presse, le Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion Professionnelle et du Service Civique, Mamadou Touré a annoncé que le processus de sélection des premiers bénéficiaires de ce programme est terminé.

Un programme d’insertion au profit de plus de 5.000 jeunes


Dans le cadre de la mise en œuvre du programme spécial de la lutte contre la fragilité dans les zones frontalières, le ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré a fait un bilan à mi-parcours le 27 juin 2022 à son cabinet à Abidjan-Plateau. Dans son point d’étape de la mise en œuvre du Programme spécial de lutte contre la fragilité dans les zones frontalières du Nord dans le cadre de l’Axe 1 du PS Gouv 2, Mamadou Touré, a précisé que les 6 régions visées par le projet sont : La Bagoué, le Bounkani, le Folon, le Kabadougou, le Poro et le Tchologo. Le programme compte insérer socialement 19 812 jeunes pour un budget de 8,602 milliards francs CFA, à travers des dispositifs d’insertion adaptés. Le processus se fera par le financement des activités génératrices de revenus (Agr) et des micros et Petites entreprises (Mpe), des travaux à haute intensité de main d’œuvre (Thimo), des formations de reconversion et de requalification (Frr), qui ont pour avantages d’être adaptées au marché de travail régional. Il contient des formations par apprentissage, le passage du permis de conduire, ainsi que le volontariat communautaire. Le budget affrété à ce chapitre est d’un milliard de francs CFA et il va bénéficier à 3.000 jeunes. Le ministre note qu’au total, 22 812 bénéficiaires seront pris en charge pour un budget de 9,602 milliards de francs CFA.


Bilan des activités

 

Dans le deuxième chapitre de sa communication, Mamadou Touré, a instruit sur la mise en place des organes de pilotage. Selon lui, les mois de février et mars 2022, ont été consacrés à la mise en place effective des organes de gestion du programme, notamment le Comité technique central, les 6 équipes régionales des projets et les 21 équipes départementales des projets. Il a eu une signature des conventions avec les partenaires techniques pour enclencher la mise en œuvre du programme. Ainsi, pour actionner les dispositifs opérationnels, plusieurs conventions ont été signées d’avril à mai 2022, avec des partenaires techniques nationaux. Ce sont : La Convention de mise en œuvre des Travaux à Haute Intensité de Main d’œuvre (Thimo), la Convention de mise en œuvre de l’Apprentissage avec l’Agence Nationale de Formation professionnelle (Agefop), et de la Convention de maîtrise d’ouvrage en cours de finalisation pour l’installation des Associations Villageoises d’Epargnes et de Crédits dans 120 villages, un appel à candidatures pour l’enrôlement des candidats et une présélection ont été lancés le 30 mars 2022 dans les médias nationaux en français et en langue locale.

 

Les bénéficiaires sélectionnés 

 

En attendant que tout soit finalisé, le programme qui vise à permettre d’obtenir 19.812 bénéficiaires enregistre pour le moment 5.664. Ils sont repartis ainsi : Pour la catégorie Thimo, 1.214 jeunes ont été sélectionnés sur 1.800 bénéficiaires prévus. Pour le permis de conduire, 997 postulants ont été sélectionnés sur une attente de 1.500 bénéficiaires. Dans la catégorie Agr, Sur un objectif de 3.020 bénéficiaires, 1.472 jeunes ont été sélectionnés. Dans la catégorie Apprentissage, l’objectif à atteindre est de faire bénéficier 1.500 jeunes. Pour le moment 274 ont été sélectionnés. Dans la catégorie Fasi, le programme attend 8.000 bénéficiaires. Pour le moment 1.707 jeunes ont été sélectionnés. Faisant allusion au dispositif de suivi et évaluation du programme, le ministre a fait savoir qu’il s’articule autour de 3 organes de pilotage et de suivi, notamment le niveau central, régional et départemental. Ainsi, un Comité technique central, 6 équipes régionales des projets et 21 équipes départementales des projets fonctionnent. Elles produisent des rapports mensuels d’avancement des objectifs. Pour s’en rassurer, des missions de supervision et de suivi sont organisées périodiquement.

 

Etapes à venir


Quant au calendrier des étapes à venir, Mamadou Touré a révélé qu’à partir du 4 juillet 2022, aura lieu une activité des jeunes bénéficiaires des Thimo dans les 6 régions sus-citées. Dans la période du 27 juin au 15 juillet 2022, il y aura des séances de visites médicales pour le permis de conduire dans les régions concernées. Dans ces mêmes régions, démarreront des cours de code le 18 juillet 2022. Le 15 juillet prochain sera consacré à l’octroi de subventions à 1.707 acteurs du secteur informel à travers le Fasi. La mission d’état des lieux et de prospection de l’Agefop dans les 6 régions débutera du 15 juillet et se terminera le 31 août 2022. Quant au processus d’instruction des candidatures des jeunes demandeurs de financement des activités génératrices de revenus, il se déroulera du 27 juin 2022 au 15 juillet 2022.


Clément Koffi

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ