x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 29 juin 2022 | AIP

223 auditrices d’IFEF reçoivent des kits d’installation socio-professionnelle

Abidjan - Au total 223 auditrices en fin de formation, issues des Instituts de formation et l’éducation féminine (IFEF) de Yopougon-Selmer, Songon, Anyama et d’Abobo, ont reçu, mardi 28 juin 2022, des kits complets d’installation pour leur insertion socio-professionnelle, lors d’une cérémonie organisée à l’IFEF Marie-Thérèse Houphouët-Boigny d’Adjamé.


Selon la directrice de Cabinet du ministère de la femme de la famille et de l’enfant (MFFE), Mme Martine Ouattara, l’IFEF est l‘école de la seconde chance pour les filles déscolarisées ou les non scolarisés.


« Ces équipements en couture et pâtisserie remis aux bénéficiaires leur permettront d’être autonomes financièrement et participer à leur épanouissement social et familial. Nous ne remercierons jamais assez les partenaires technique et financier tels que l’UNFPA, les partenaires de mise en œuvre, mais surtout les monitrices/encadreurs pour leur engagement », s’est réjouie la représentante de la ministre Nassénéba Touré.


Pour elle, en équipant également quatre centres, les partenaires rendent les IFEF plus performants et leur permettent ainsi de mieux lutter contre une priorité nationale que sont les Violences basées sur le genre (VBG).


«En 2020, nous avons dénombré 6.040 cas de VBG dont 1.200 violences sexuelles avec 960 cas exercés sur les moins de 18 ans… Au moins 44% de ces cas sont commis par les proches des victimes », a déploré Mme Ouattara. Elle invite les femmes, les victimes et les familles de ces cas à dénoncer les auteurs pour freiner ce fléau, tout en rassurant qu’une prise en charge psychosociale, coordonnée par la plateforme de lutte contre les VBG, est faite dans les centres sociaux de toutes les localités du pays.


L’UNFPA, partenaire technique et financier du projet « Droit à l’éducation inclusive et maintien des filles à l’école (DEMAIN)» à travers Affaire Mondiale Canada, auteur de ce don, a, par la voix de Dr Fe Gondo, expliqué que cet appui apporté à l’Etat de Côte d’Ivoire, aux auditrices et aux centres sociaux permet de saluer tous les efforts et aussi contribuer à la santé et au bien-être non seulement des jeunes filles, mais aussi des populations.


Cette assertion a été soutenue par la directrice exécutive de l’ONG Association de soutien à l’autopromotion sanitaire urbaine (ASAPSU), Mme Cissé Zeïbanou, qui a le lead du consortium des partenaires de mise en œuvre dudit projet. « Notre rôle au cours de ce projet est d’appuyer le MFFE dans la formation des femmes afin d’assurer d'une part leur intégration dans le tissu économique et social du pays et d’autre part, de permettre une meilleure réponse dans la lutte contre les VBG dans le district d’Abidjan, sans oublier la promotion de la santé», a-t-elle expliqué.


Mme Prisca Koffi a remercié tous les partenaires au nom des récipiendaires, soutenue par M. Gaubri de la plateforme de lutte contre les violences basées sur le genre. La Côte d'Ivoire compte 15 IFEF dont sept à Abidjan. Cette institution a été instaurée au 1994.


(AIP)


tls/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ