x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le vendredi 22 juillet 2022 | AIP

L’écrivaine Anzata Ouattara s'engage pour l'éducation scolaire de la jeune fille à Bondoukou

© AIP Par Serges T
Littérature - Cérémonie du Prix Librairie de France de la meilleure vente 2013
Le prix Librairie de France de la meilleure vente 2013 a été décerné à Anzata Ouattara lors d`une cérémonie qui s`est déroulée le mercredi 30 avril à l`hôtel du district.

Bondoukou - Originaire de Bondoukou, la journaliste et écrivaine Anzata Ouattara s'engage pour l'éducation scolaire de la jeune fille, en les invitant, jeudi 21 juillet 2022, "à travailler d’arrache-pied pour leur devenir".


Anzata Ouattara a pris cette position, lors de la 9e édition du Mérite scolaire organisée par le Conseil régional du Gontougo, à Bondoukou.


"J'avais mes propres rêves, je me suis battu pour les réaliser. Nous ne vous disons pas de rejeter nos valeurs. Il faut s’investir autant dans la vie de foyer et que dans la vie professionnelle", a conseillé aux élèves, la directrice générale des éditions Mona, en sa qualité d’invitée spéciale de cette rencontre de distinction.


Grâce à sa détermination, à ce jour, elle dit avoir 17 ouvrages dans sa maison d’édition dont 13 à son actifn et trois oeuvres qui ont été agrées et recommandées au programme scolaire. Tout ceci, "pour une entreprise qui a démarré il y a quatre ans", s'est-elle réjouie.


"Il faut viser l’excellence, à tous les niveaux", a-t-elle poursuivi, après avoir salué l’évolution des mentalités avec une nette amélioration de la situation de la jeune fille dans la ville aux mille mosquées.


Pour elle, même si l'éducation de la jeune fille n’était pas évidente il y a une trentaine d’années, les choses ont évolué positivement. "Nos parents ont compris que c'est l'école qui est la voie de réussite des filles", a-t-elle apprécié. "J'ai juste travaillé et mon travail m'a imposé à la société", a conclu l’écrivaine Anzata Ouattara.


Organisée par le Conseil régional du Gontougo, cette activité était placée sous le haut patronage de ministre d’État, ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani. Elle a été marquée par la recompense de 69 lauréats.


(AIP)


nmfa/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ