x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le lundi 25 juillet 2022 | Abidjan.net

Ouverture de l’Agence CNPS d’Odienné: les assurés sociaux du Kabadougou et du Folon soulagés

© Abidjan.net Par DR/CNPS
Ouverture de l’Agence CNPS d’Odienné
Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de déconcentration, l’IPS-CNPS (Caisse Nationale de Prévoyance Sociale) a procédé le vendredi 22 juillet à l’ouverture d’une nouvelle Agence à Odienné, chef-lieu de la région du Kabadougou. Ce, en présence du Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, Me. Adama Kamara.

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de déconcentration, l’IPS-CNPS (Caisse Nationale de Prévoyance Sociale) a procédé le vendredi 22 juillet à l’ouverture d’une nouvelle Agence à Odienné, chef-lieu de la région du Kabadougou. Ce, en présence du Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, Me. Adama Kamara.


Du fait de la crise militaro-politique déclenchée en 2002, les assurés sociaux du secteur privé des région du Kabadougou et du Folon éprouvaient d’énormes difficultés pour percevoir leur pension de retraite ou bénéficier des différentes prestations de la CNPS. 


Et pour cause : la CNPS avait été obligée de fermer son agence dans la ville d’Odienné depuis 2011. Les assurés sociaux de la zone devaient donc parcourir plus de 200 km pour atteindre la ville de Korhogo afin de bénéficier de leur pension ou autres prestations de l’institution de prévoyance sociale. Un trajet que devaient aussi parcourir les employeurs pour le paiement des cotisations sociales de leurs salariés.


A LIRE/Protection sociale: la CNPS ouvre une nouvelle agence à Odienné


Mais voilà, avec l’ouverture officielle le vendredi 22 juillet 2022 de sa nouvelle Agence sise à Odienné précisément au quartier Texas, la CNPS enlève une


véritable épine des pieds de ses assurés sociaux de toute la région du Kabadougou et de celle du Folon. 


Cette nouvelle agence va ainsi rapprocher la CNPS des populations des villes de Bako, Gbeleban, Madinani, Samatiguila, Seguelon, Touba et Tienko, entre autres.


Mesurant toute l’importance de cette cérémonie, le ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale, Me Adama Kamara, qui avait à ses côtés la ministre


Nasseneba Touré Diané, maire de la Commune d’Odienné et Gaoussou Touré, ministre gouverneur du District d’Odienné, n’a pas voulu se faire raconter l’événement. 


Il s’est déplacé pour présider en personne cette cérémonie. Et prenant la parole, il a tenu à saluer les qualités managériales du Directeur général de la CNPS, Denis Charles KOUASSI, qui a su hisser au sommet, l’institution de prévoyance sociale en charge de la Sécurité Sociale en Côte d’Ivoire. 


« Notre système de protection sociale se bonifie chaque jour davantage. Et depuis 2014 des mécanismes appropriés et accessible à toutes les


couches de la population tels que la Couverture Maladie Universelle (CMU), le Régime Social des Travailleurs Indépendants (RSTI) et le Régime de


retraite complémentaire des fonctionnaires et agents de l’Etat ont vu le jour pour pouvoir mieux servir les populations », a souligné Me Adama Kamara. 


Avant d’inviter les agriculteurs, artisans, commerçants, transporteurs et tous ceux qui exercent à leur propre compte à se faire immatriculer au nouveau Régime Social des Travailleurs Indépendants, RSTI, afin de pouvoir bénéficier d’une pension de retraite une fois qu’ils seront en fin d’activité.


Pour sa part, le Directeur général de la CNPS, Denis Charles KOUASSI, a dressé le bilan financier de l’Institution de prévoyance sociale dont il a la gestion au quotidien. Il a ainsi révélé que « de 2005 à 2011, la CNPS a enregistré un déficit cumulé de 200 milliards de FCFA avec 32 milliards FCFA pour la seule année de 2011 ». Cependant, suite aux réformes entamées ces dernières années sous sa direction, le résultat net de l’entreprise. Connu un bon remarquable en passant « de 8,9 milliards FCFA en 2012 à 120 milliards FCFA en 2021. Le portefeuille financier et monétaire quant à lui a connu, une évolution de 26 milliards FCFA en 2012 pour atteindre 610 milliards FCFA en 2021 dont un montant de 214 milliards FCFA représentant la part de la CNPS ». 


Au vu de ses résultats encourageants, il était donc important voire impératif pour la CNPS de se rapprocher encore plus de ses assurés sociaux afin de leur faire profiter de l’embelli financière de leur institution de prévoyance sociale. 


Et l’ouverture de son Agence à Odienné marque bien cette volonté affichée. Une initiative qui a fortement réjouie les populations des régions du Kabadougou et du Folon dont de nombreuses composantes se sont déplacées afin de vivre l’événement en direct.


Une joie qui devrait animer bientôt d’autres assurés sociaux bénéficiaires des prestations de la CNPS puisque saisissant l’occasion de l’ouverture de l’agence de Odienné, Denis Charles KOUASSI a annoncé que la CNPS procédera bientôt à l’ouverture de dix nouvelles représentations dans le grand Abidjan. 


Il est à noter que l’Agence d’Odienné est la 18ème empreinte de la CNPS sur le territoire national en cette année 2022.




A.N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ