x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 5 août 2022 | Abidjan.net

49 soldats ivoiriens détenus au Mali : "Ils ont le moral au beau fixe" assure le CNS

© Abidjan.net Par DR
Conseil National de Sécurité (CNS) du jeudi 4 août 2022
Le Président de la République, Alassane Ouattara, préside, ce jeudi 4 août 2022, une réunion du Conseil National de Sécurité (CNS) sur la situation sécuritaire générale du pays

Une réunion du Conseil national de sécurité (CNS) s'est tenue jeudi à Abidjan sous la présidence du Président de la République Alassane Ouattara.


 Au terme de cette rencontre, le conseil national de sécurité a assuré que les quarante-neuf ( 49) soldats ivoiriens détenus au Mali par le gouvernement de transition de ce pays, ont le '' moral au beau fixe ''.


'' Le Conseil national de sécurité a été informé qu'après plusieurs refus des autorités maliennes, le chargé d'affaires et l'attaché militaire de l'ambassade de Côte d'Ivoire au Mali ont pu finalement rencontrer les 49 soldats. Ces derniers, comme de vaillants militaires, ont le moral au beau fixe et supportent avec courage leurs conditions de détention ", rapporte le communiqué final de cette réunion transmis à Abidjan.net.

Par ailleurs, indique le CNS, le Président Alassane Ouattara  rassure les familles des soldats détenus ainsi tout le peuple ivoirien '' qu'il suit personnellement '' la situation pour la libération des soldats ivoiriens.


En outre, le CNS a déploré le fait que les autorités maliennes continuent de détenir les soldats ivoiriens '' de façon arbitraire '' en dépit des explications fournies par les autorités ivoiriennes pour attester du caractère '' légal et régulier '' de leur mission.

 Dans ces circonstances, a souligné le communiqué, le chef de l'Etat a instruit le ministre la défense à poursuivre les visites dans les casernes pour informer les troupes et à informer également la communauté diplomatique en Côte d'Ivoire sur la situation des militaires ivoiriens détenus au Mali.


 Le Président ivoirien, a précisé en outre, le document, a exprimé au cours de cette réunion, sa gratitude à ses homologues Faure Gnassingbé (Togo), Umaro Sissoco (Guinée-Bissau), Macky Sall (Sénégal) et à Amina Mohamed, la vice-secrétaire générale des Nations-Unies pour leur solidarité et leur implication en vue de la libération des militaires ivoiriens.


Hormis la situation des soldats ivoiriens détenus aux Mali, le CNS a examiné un second point à son ordre du jour portant sur la situation sécuritaire générale du pays. Sur ce point, le conseil national de sécurité s'est satisfait de la '' stabilité constante '' de la situation sécuritaire générale en Côte d'Ivoire.


 Depuis le 10 juillet dernier, rappelle-t-on, quarante-neuf soldats ivoiriens, soupçonnés d'être des '' mercenaires'' par les autorités maliennes, ont été interpellés et mis aux arrêts à Bamako au Mali. De son côté, la Côte d’Ivoire, qui a appelé à une libération " sans délai" de ses soldats, s'est offusquée de ces accusations des autorités maliennes estimant que ses "hommes" y étaient dans le cadre d'une mission "légale et régulière".


L.Barro

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ