x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 11 août 2022 | Abidjan.net

Infrastructures et autonomisation de la femme dans le Poro: Patrick Achi inaugure une usine et lance d’importants travaux

© Abidjan.net Par DR
Infrastructures et autonomisation de la femme dans le Poro: Patrick Achi inaugure une usine et lance d’importants travaux

Après la région du Kabadougou qu’il a visitée la veille, le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi était ce mercredi 10 août 2022 dans le Poro au deuxième jour de sa visite de travail dans le nord du pays.


Accompagné d’une importante délégation de membres du gouvernement, Patrick Achi qui est dans le septentrion ivoirien sur instruction du chef de l’Etat a procédé à l’inauguration officielle de l’usine de mangue de Ouolo près de Sinématiali. Cette unité bâtie sur un hectare permettra de produire quotidiennement 64.000 litres de jus de mangue. Elle s’inscrit dans le projet « Usine des femmes de Côte d’Ivoire » lancé en 2020 par le gouvernement en faveur de l’autonomisation. 


Le chef du gouvernement a expliqué que cette usine est une aubaine pour les femmes, principales actrices de la filière mangue dans la région. « Si vous investissez dans les femmes, vous avez investi dans le maillon le plus important de la société », a déclaré le Premier ministre. 


Patrick Achi dont l’adresse à Ouolo avait des allures d’échanges de familles s’est félicité des perspectives que vont offrir cette usine aux femmes. « Vos mangues ne resteront plus pourrir sur les pieds chères sœurs et mamans », a indiqué le chef du gouvernement.


« Au-delà de l’augmentation des revenus, au-delà de la réduction des pertes produits agricoles, c’est surtout la capacité à transformer la mangue en jus de mangue, en dérivés qui est vraiment à saluer », a ajouté Patrick Achi qui a invité les populations à « consommer ivoirien ». 


Avant l’adresse du chef du gouvernement, Nassénéba Touré, ministre de la Femme, de la famille et de l’enfant a rappelé que le projet Usine des femmes a permis la réalisation de 11 unités dont 9 actuellement opérationnelles. « L’enjeu est d’amener les femmes à s’impliquer  davantage dans la chaine de transformation des produits agricoles », a précisé la ministre. 


Actuellement estimées à plus de 45%, les pertes post-récoltes de la mangue seront considérablement réduites grâce à cette usine qui permettra également le renforcement des capacités des acteurs de la filière mangue à travers des formations.


Rapprocher l’école des jeunes filles de Sinématiali


Après l’inauguration de l’usine de mangues, Patrick Achi a rallié la place ADO de Sinématiali distante de quelques kilomètres de Ouolo. Là, le Premier ministre a présidé la double cérémonie de lancement des travaux du lycée d’excellence des jeunes filles de Sinématiali et de bitumage de la voirie urbaine. 


« Avec toutes ces infrastructures, ceux qui voient loin savent que dans quelques années, Sinématiali aura changé », a indiqué Patrick Achi. Le chef du gouvernement a par ailleurs insisté sur l’importante valeur pédagogique qu’aura le lycée pour la ville située près de Korhogo. « Un lycée d’excellence pour les jeunes filles est une chose très importante. Ce sont les meilleurs professeurs qui vont enseigner vos enfants », a expliqué le Premier ministre. Pour ce qui est du bitumage de la voirie de Sinématiali, il sera effectif sur 13 kilomètres qui viendront s’ajouter aux 7 déjà octroyés par le gouvernement. Patrick Achi a rappelé que cette extension du bitumage est une promesse faite en 2020 par le Président de la République. « Le Président de la République est venu, il a promis, il le fait aujourd’hui », a lancé Patrick Achi qui a invité les populations à faire confiance au chef de l’Etat et à sa vision. 


Présents à cette cérémonie, les ministres Mariétou Koné de l’Education nationale et Amédé Kouakou de l’Equipement et de l’entretien routier ont salué la construction de ces infrastructures. La ministre de l’Education a ainsi indiqué que cet établissement qui va rapprocher l’école des jeunes filles de Sinématiali va renforcer le taux de scolarisation tout en faisant baisser celui des grossesses en milieu scolaire. L’établissement sera doté d’un internat. « Nous restons dans la dynamique d’un système éducatif de qualité et d’équité », a indiqué la ministre. 


Le ministre Amédé Kouakou a pour sa part, insisté sur la qualité des ouvrages. A l’en croire, les voies réalisées vont durer 15 ans sans la moindre dégradation à condition qu’elles soient correctement entretenues. 


Ces 13 kilomètres de bitume vont coûter 10 milliards de Francs CFA entièrement financés par l’Etat ivoirien. Les travaux pour la route vont durer 12 mois quand le lycée d’excellence sera disponible au plus tard en décembre 2023.



A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ