x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Diplomatie Publié le jeudi 22 septembre 2022 | CICG-Côte d’Ivoire

77ème Assemblée générale de l’ONU : le Président Alassane Ouattara demande la libération, sans délai, des 46 soldats ivoiriens injustement détenus au Mali

© CICG-Côte d’Ivoire Par DR
Allocution du Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, à la tribune de la 77e Session de l'Assemblée Générale des Nations Unies, ce mercredi 21 septembre 2022.

Le Président ivoirien, Alassane Ouattara, a appelé, à nouveau, la junte militaire au pouvoir au Mali à libérer, sans délai, les 46 soldats ivoiriens injustement détenus depuis le 10 juillet 2022 alors qu’ils étaient en déploiement en qualité de 8ème détachement de l’Élément de soutien national (NSE) au sein de la MINUSMA au Mali.


Le Président Alassane Ouattara intervenait à la tribune des Nations unies à New York, le mercredi 21 septembre 2022 à New York, lors du Débat général de la 77ème Session de l’Assemblée générale des Nations unies sur le thème « Un tournant décisif : des solutions transformatrices face à des défis intriqués».


Dans ce contexte de lutte contre le terrorisme, Alassane Ouattara s’est réjoui de la participation de la Côte d’Ivoire à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) et à la Mission des Nations Unies en République Centrafricaine (MINURCA).


« Je salue le professionnalisme des contingents ivoiriens déployés dans ces opérations. Je m’incline devant la mémoire des soldats ivoiriens morts pour servir la cause de la paix dans le pays frère du Mali, qui a résolument besoin de l’engagement de tous à ses côtés dans sa lutte contre les groupes terroristes armés », a-t-il relevé.


Alassane Ouattara a encouragé les autorités maliennes à concentrer leurs efforts sur la lutte contre le terrorisme et à mettre en œuvre, de façon résolue, les différentes étapes du chronogramme de la transition, ainsi que les réformes politiques et institutionnelles en vue des élections présidentielles prévues en février 2024, pour le bien-être du peuple malien.


Parlant des opérations de maintien de la paix des Nations Unies, le Président ivoirien a dit qu’elles représentent la manifestation tangible de l’action collective au service de la paix dans les pays victimes de conflits.


« La Côte d’Ivoire qui a abrité l’une des plus importantes opérations de maintien de la paix des Nations Unies en Afrique, mesure à sa juste valeur le sacrifice consenti par les pays contributeurs de troupes, afin de permettre le retour de la paix et de faciliter la reconstruction post-conflit. C’est fort du succès de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) et de notre foi aux valeurs de la Charte des Nations Unies, que mon pays a décidé de participer activement aux opérations de paix des Nations Unies, comme je l’ai déclaré devant le Conseil de sécurité, en décembre 2018 », a-t-il rappelé.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ