x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le jeudi 29 septembre 2022 | AIP

La 2ème édition du Salon des collectivités locales s'ouvre à Abidjan

Abidjan- La deuxième édition du Salon des collectivités locales a ouvert ses portes, jeudi 29 septembre 2022 au Palais des Congrès de l’Hôtel Ivoire de Cocody, sur le thème : « Développement des territoires ; actions publiques et solutions privées », en présence du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le Général Vagondo Diomandé, représentant le parrain de la cérémonie, le Premier ministre Patrick Achi, avec comme pays invité d'honneur, le Maroc.


Le président de l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI), le ministre Paulin Danho, par ailleurs maire d’Attécoubé, a exprimé ses attentes à ce cadre d’échanges qui se veut l’espace privilégié de promotion et de valorisation durable des territoires.


« La décentralisation ne doit plus être une redondance, mais être effectivement appliquée. L’Etat-providence, c'est du passé! Pour cela, les collectivités territoriales doivent réfléchir et innover afin de devenir des pôles économiques attractifs en alliant des partenariats avec le secteur privé pour un développement local durable. Aussi, le secteur privé ne doit pas avoir peur de prendre de risques pour créer cette synergie », a-t-il déclaré.


Il a ajouté que les villes regroupent plus de 52% des populations. « Il nous faut donc une solution urgente pour une autonomie financière qui entrainera le bien-être que nos populations attendent de nous, leurs élus. Nos localités ont de grandes potentialités ».


Pour le le président de l’Association des régions et districts de Côte d’Ivoire (ARDCI), Dr Eugène Aka Aouélé, "la valorisation durable des territoires passe par des solutions innovantes. Pour un même équilibre national entre toutes les localités du pays, il faut une autre forme de gouvernance et un accompagnement technique et financier du secteur privé, et renforcer véritablement la décentralisation. Les opportunités d’investissement sont rentables, ce qui fera le plus grand bonheur des populations. Ainsi, les préoccupations majeures sont entre autres, le financement des infrastructures et des équipements, le transport, la salubrité, les nuisances sonores (…).


La commissaire générale de ce Salon, Mme Penda Draméra, a relevé "la qualité des exposants, ouverts à tous partenariats", affirmant que "nos localités sont des creusets de développement, mais il faut savoir les valoriser. Nous sommes sûrs que ce cadre de rencontre et de partages d’expériences entre exposants, et avec nos pays invités tels que le Maroc et le Sénégal, auront des solutions durables ».


La première édition du Salon des collectivités territoriales s'est tenue en 2019. La présente édition prend fin samedi 1er octobre. Elle vise à créer un "cadre inclusif de réflexion et de rencontre entre les acteurs, les partenaires, les décideurs et le grand public sur les questions liées à la décentralisation et au développement local".


tls/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ