x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le lundi 31 octobre 2022 | CICG-Côte d’Ivoire

Prévention contre les menaces sanitaires dans l’espace CEDEAO : le ministre Pierre Dimba invite les États à s’approprier des outils de gouvernance du mécanisme « Une Seule Santé »

© CICG-Côte d’Ivoire Par DR
Prévention contre les menaces sanitaires dans l’espace CEDEAO : le ministre Pierre Dimba invite les États à s’approprier des outils de gouvernance du mécanisme « Une Seule Santé »

Abidjan – Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba, a exhorté les États membres de la CEDEAO à s’approprier des différents outils de gouvernance du mécanisme régionale « Une Seule Santé » pour faire face aux menaces sanitaires.


Il intervenait lors de l’atelier de validation de la stratégie régionale et du manuel de gouvernance du mécanisme de coordination de l’approche « Une Seule Santé » de la CEDEAO, qui se tient du 31 octobre au 2 novembre 2022 à Abidjan.


« Nous exhortons les pays à s’approprier les différents outils de gouvernance du mécanisme régional de coordination pour une meilleure implémentation de l’approche « Une Seule Santé ». Ceci est le gage d’une préparation efficace à faire face aux menaces sanitaires transfrontalières », a indiqué Pierre Dimba.


L’espace CEDEAO est, de façon courante, confrontée aux menaces et aux conséquences socioéconomiques des épidémies causées par des maladies infectieuses qui passent de l'animal à l'homme, telles que les fièvres hémorragiques virales (Ebola, fièvre de la vallée du Rift, Lassa, etc.), la fièvre jaune, la grippe aviaire et la maladie du charbon.


Cette situation a motivé la CEDEAO à promouvoir l’approche « Une Seule Santé » aux niveaux national et régional afin de contribuer au renforcement de la collaboration entre les secteurs intervenant dans la lutte contre les zoonoses et autres menaces à l'interface homme-animal-environnement.


Le ministre de la Santé a relevé que la mise en place de ce mécanisme dénote de l’engagement des gouvernants à élaborer une stratégie régionale « Une Seule Santé » visant à lutter de manière efficiente contre les menaces sanitaires.


Il a rappelé qu’au plan interne, la Côte d’Ivoire a pris un décret consacrant l’institutionnalisation de la plateforme « Une Seule Santé ». Un comité de surveillance et de lutte contre les maladies touchant l’homme et l’animal a été créé à cet effet.


Notons qu’à l’issue de l’atelier, les documents de stratégie seront approuvés par les Chefs d'État et de gouvernement de la CEDEAO.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ