x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

International Publié le lundi 31 octobre 2022 | AIP

Une bousculade fait 154 morts et 33 blessés graves en Corée du Sud

Seoul- Le nombre total de victimes de la bousculade survenue dans le quartier d'Itaewon à Séoul, en Corée du Sud s'élève à 303 avec 154 morts, 33 blessés graves et 116 blessés légers, selon l'annonce officielle du QG central de catastrophes et contre-mesures de sécurité à 6h du matin du lundi 31 octobre 2022.


Le nombre de blessés dans un état grave est en légère diminution par rapport à l'annonce d'hier à 23h, (36 personnes), mais le chiffre des blessés légers marque une augmentation après les 96 annoncés précédemment, rapporte l'Agence de presse de la Corée du Sud (Yonhap).


La police a achevé l'identification de 153 morts. L'identité d'une personne est donc encore à déterminer. Quant aux victimes de nationalités étrangères, le chiffre s'élève à 26, les pays concernés étant l'Iran (5), la Chine (4), la Russie (4), les Etats-Unis (2), le Japon (2), la France, l'Australie, la Norvège, l'Autriche, le Vietnam, le Thaïlande, le Kazakhstan, l'Ouzbékistan et le Sri Lanka (1 pour chaque).


A la suite de ce drame, de grandes entreprises locales ont annoncé lundi d'annuler leurs événements promotionnels qui étaient prévus pour Halloween.


le chef du bureau de la gestion de l'ordre public de l'Agence nationale de la police coréenne (KNPA), répondant aux critiques croissantes sur l'échec à prévoir un tel mouvement de foule, Hong Ki-hyun, a admis l'échec de la police de prévoir la bousculade mortelle lors des célébrations d'Halloween à Itaewon. «Il était prévu qu'un grand nombre de personnes pouvait se rassembler là-bas. Mais nous n'avons pas prévu qu'un grand nombre de victimes pouvait apparaître en raison du rassemblement de la foule», a indiqué Hong.


Il a également reconnu qu'il n'y a pas eu de mesures séparées liées au contrôle de la foule dans l'allée étroite où le drame est survenu ainsi que de manuel de police pour la gestion des grandes foules.


le chef du centre national de gestion des crises du ministère coréen de l'Intérieur et de la Sécurité, Kim Sung-ho, a en outre précisé que le gouvernement prendra en charge les frais funéraires des personnes décédées dans la bousculade meurtrière jusqu'à hauteur de 15 millions de wons (10.500 dollars) par personne et payera les frais médicaux des personnes blessées, a fait savoir le chef du centre national de gestion des crises du ministère de l'Intérieur et de la Sécurité. Kim Sung-ho, en précisant que Chaque famille endeuillée sera accompagnée par un officiel de l'administration locale pour faciliter les différentes démarches liées aux obsèques.


Il a par ailleurs annoncé qu'une période de deuil national a été décrétée jusqu'au 5 novembre 2022, pendant laquelle le drapeau national sera mis en berne dans les établissements publics à travers le pays, ainsi que dans les missions diplomatiques à l'étranger et que durant cette période, des chapelles ardentes seront dressées dans 17 provinces et grandes villes du pays dans le courant de la journée pour que la population puisse rendre hommage aux victimes.


sdaf/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ