x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le lundi 21 novembre 2022 | Abidjan.net

Ouverture de la deuxième édition de la journée portes ouvertes des institutions de la République à Abidjan

© Abidjan.net Par DR
Cérémonie d'ouverture des Journées Portes Ouvertes des Institutions de la République (JPOIR), sous la présidence du Vice-Président de la République, M. Tiémoko Meyliet KONE
Cérémonie d'ouverture des Journées Portes Ouvertes des Institutions de la République (JPOIR), sous la présidence du Vice-Président de la République, M. Tiémoko Meyliet KONE, ce lundi 21 novembre 2022, au Palais des Congrès du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire

Le vice-président de la République de Côte d’Ivoire, Tiémoko Meyliet Koné a procédé à l’ouverture de la deuxième édition de la journée portes ouvertes des institutions de la république (JPOIR2022) ce lundi 21 Novembre 2022 au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan.

Cette seconde édition, présidée par le ministre d’Etat Gilbert Kafana et dont le thème est ''Cohésion sociale et unité nationale : contribution des institutions de la République'', se déroule du 21 au 22 Novembre 2022 à Abidjan.


Selon le vice-président de la République de Côte d’Ivoire, le thème de ces journées choisi par les organisateurs, contient en lui-même le rôle qui doit être dévolu à nos Institutions ; car, dit-il '' le thème s’inscrit parfaitement dans l’histoire récente de notre pays. Il me paraît judicieux, qu’un tel sujet retienne notre meilleure attention dans cette période, marquée par tant d’interrogations, d’inquiétudes et d’incertitudes liées aux crises internationales actuelles, et qui pourraient, à terme, constituer quelque menace à la cohésion sociale et à l’unité nationale, tel qu’observé dans certains pays''.

Il convient Selon ces termes donc d’anticiper, pour écarter ces menaces, en créant toutes les conditions, propices et durables, à un climat social apaisé, tout en inscrivant, en bonne place, les Institutions de la République comme de puissants moteurs, dotés d’un réel potentiel pour renforcer les actions de prévention, de maintien et de gestion de tout ce qui se rapporte aux valeurs de paix et de cohésion sociale.

À en croire M. Tiémoko Meyliet, l'événement de ce jour permet donc de constater la dynamique qui s’est mise en marche et elle semble en bonne voie pour créer les passerelles inattendues entre le Gouvernement et les Institutions de la République, et entre ces dernières et les populations. Il a par ailleurs précisé qu'au sortie de ces journées la société civile, la jeunesse,l’administration publique ou des acteurs politiques seront mieux outillés par tout ce qu’ils auront appris de nos Institutions, ainsi, ils parviendront à communiquer davantage sur les immenses potentialités qu’elles offrent aux concitoyens.


Le ministre d’Etat Gilbert Kafana, a pour sa part exprimé que cette seconde édition permettra fort opportunément d’approfondir, en ligne avec le thème principal, des questions subsidiaires à travers les sous-thèmes principaux. Les échanges au cours de ces assises vont sans doute renforcer les capacités des participants sur leur compréhension en matière d’amélioration du climat social. Et surtout comprendre les rôles de certaines institutions notamment la Médiature de la République et la Chambre des rois et chefs traditionnels, impliqués dans la prévention et le règlement des conflits.


Ce sont au total cinq (5) panels animé par (13) différentes institutions qui meubleront ces journées autour de divers thèmes notamment ; Les décisions de justice, instruments de paix et de cohésion sociale ; l’exigence de la bonne gouvernance comme fondement de la cohésion sociale ; la loi, gage de paix et de cohésion sociale et mode alternatifs de règlements des conflits : outils de paix et de cohésion sociale.


Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ