x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

NTIC Publié le mercredi 30 novembre 2022 | Abidjan.net

African digital week 2022 : l’écosystème du numérique en quête de solutions pour accélérer la transformation structurelle de l’économie par le digital

© Abidjan.net Par DR
La présidente de la commission Economie numérique et transformation digitale de l’entreprise de la CGECI, Gertrude Koné Kouassi Douyéré

L’African digital week 2022, organisée de concert par la CGECI, le GOTIC, l’UNETEL et le club des DSI, ambitionne d’explorer les voies en moyens pour que l’Afrique fasse un bon qualitatif à l’ère du digital, dans tous ses compartiments socio-économiques, en tournant ses contraintes et défis actuels en véritables opportunités. La deuxième phase de cette troisième édition a ouvert ses portes ce lundi 28 novembre 2022, au BBr, sur le thème : « L’Afrique augmentée », en présence du directeur de l’économie numérique, George Bra, représentant du ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Amadou Coulibaly. 


La présidente de la commission Economie numérique et transformation digitale de l’entreprise de la CGECI, Gertrude Koné Kouassi Douyéré, a indiqué que la volonté de fédérer l’écosystème des TIC est une réalité avec cet événement qui est à sa troisième édition. « Nous voulons rêver l’Afrique, dire que nous ne sommes plus au balbutiement de la transformation digitale, mais nous voulons aller au-delà de ce que nous osons entreprendre chaque jour », a déclaré la directrice exécutive de l’UNETEL. L’objectif des organisateurs est d’aller plus loin que ce qu’ils ont fait jusque-là et cela devrait se traduire au cours des trois jours de travaux par des ateliers pratiques, des workshops, des expériences réussies en matière de transformation digitale, des expériences qui n’ont pas forcement eu les résultats escomptés. « Il est important de connaitre cette industrie et de comprendre tous les développements qui sont en train de se faire. Nous ne devons pas rester en marge de ces grands bouleversements qui ont lieu au niveau mondial », a ajouté Gertrude Koné Douyéré, qui a relevé que la Covid-19 a amené l’Afrique à aller très vite mais que cela n’était pas suffisant pour combler la fracture numérique. 


Le directeur exécutif de la CGECI, Stéphane Aka Anghui, a félicité les organisateurs pour avoir su poser d’année en année les bases de ce qui est devenu un forum incontournable de réflexion, d’échange, de partage d’expérience, de formation et d’exposition de savoir-faire et des compétences locales autour des différentes thématiques de l’actualité sur les technologies de l’information et de la communication. Il a remercié le ministre de la Communication et de l’Economie numérique pour le soutien qu’il apporte à la transformation structurelle de l’économie par le digital. Pour lui, le thème de cette édition traduit la ferme conviction du secteur privé ivoirien que « l’accélération de l’économie numérique en Afrique augmenterait la capacité de notre continent à réaliser les objectifs du développement durable, à l’horizon 2023 et peut-être même avant si on redouble d’effort. » Il est convaincu que l’immersion dans les expériences des uns et des autres ainsi que dans les chantiers de digitalisation en cours devrait ouvrir de nouveaux horizons en facilitant les échanges de bonnes pratiques et les partenariats en la matière et susciter des réflexions sur les voies les meilleures pour traduire dans les faits le formidable potentiel de développement du numérique en Afrique.


Rk

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ