x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Art et Culture Publié le samedi 3 décembre 2022 | Abidjan.net

6e art : la 7è édition des rencontres théâtrales d’Abidjan tient toutes ses promesses

© Abidjan.net Par PR
Ouverture de la 7è édition des rencontres théâtrales d'Abidjan
Abidjan le 29 novembre 2022. La 7è édition des Rencontres Théâtrales d'Abidjan (RETHAB) a officiellement démarré ce mardi à Treichville.

L’édition 2022 des rencontres théâtrales d’Abidjan s’est tenue, au CNAC Café-Théâtre de Treichville, du mardi 29 novembre 2022 et au vendredi 2 décembre autour du thème : « Côte d’Ivoire, nation des théâtres en scène ».


Organisée par le Centre National des Arts et de la Culture (CNAC), la 7è édition des RETHAB a vu une dizaine de compagnies de théâtre se succéder sur la scène pour présenter leurs œuvres.


Relancer le théâtre ivoirien et en faire une industrie, c'est la mission que s'est assignée CNAC depuis quelques années maintenant. C'est ainsi qu'est né le concept dénommé '' les Rencontres Théâtrales d'Abidjan (RETHAB)", une plateforme d’expression de talents ivoiriens œuvrant dans la dramaturgie.


« A travers cette édition, les Rethab entendent demeurer l’arène théâtrale ou les professionnels de la scène viennent partager avec le public le meilleur de leurs créations. Il s’agira certes de prestations sanctionnées par des applaudissements, par le regard d’un jury aguerri et par des récompenses mais surtout d’une rencontre à la fois festive et charnelle qui consacre en une synergie habile la communion de la beauté et de l’efficacité », a déclaré Dr Elie Kouaho LIAZERE, le directeur du CNAC, à l’ouverture dudit festival.


Révélant les innovations des RETHAB 2022, Koné Wagnelba, le sous-directeur de la Compagnie Nationale de théâtre et de danse par ailleurs le commissaire général de cette édition a annoncé qu’une lucarne est ouverte aux troupes de l’intérieur du pays et que le vainqueur désigné par le jury présentera sa pièce théâtrale dans les 31 régions de la Côte d’Ivoire.


Notons que pour la première journée, le CNAC a voulu faire les choses en grand en gratifiant le public d’une pièce de théâtre composée et mise en scène par la Compagnie Nationale de théâtre et de danse. Intitulée "Sassouma Bereté" ou "La reine de l’ombre", cette œuvre théâtrale raconte l’histoire peu connue de la belle-mère de "Soundjata Keïta".


Présidée par, il faut noter que cette cérémonie d’ouverture a vu une parade des différentes troupes en compétition et la présentation de la mascotte de cette édition.


Selon Florent Galaty, Directeur de cabinet du ministère de la culture et de la francophonie représentant la ministre Françoise Remarck, les RETHAB constituent « un ressort remarquable pour monter dans la société et affirmer à la face de la nation que le théâtre est bel et bien une réalité en Côte d’Ivoire ».


Il a donc félicité le CNAC pour cette initiative et à profiter pour l’encourage dans sa tâche « pour que le théâtre soit une réalité qui rythme la cadence, la vie sociale et culturelle de notre pays car le théâtre est le meilleur reflet, la réponse la plus pragmatique des préoccupations des hommes et des femmes de la société ».


Cette édition des rencontres théâtrales d’Abidjan a pris avec la désignation du grand vainqueur qui succède à la compagnie de théâtre les ambassadeurs d’Abidjan, lauréate des RETHAB 2021. 


PR

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Art et Culture

Toutes les vidéos Art et Culture à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ