x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

NTIC Publié le vendredi 23 décembre 2022 | CICG-Côte d’Ivoire

Communication publicitaire : le gouvernement ivoirien va assainir et moderniser l'affichage des panneaux

© CICG-Côte d’Ivoire Par DR
Communication publicitaire : le gouvernement ivoirien va assainir et moderniser l'affichage des panneaux

Abidjan, Au cours d’une séance de travail avec les faitières du secteur de la communication publicitaire, le jeudi 22 décembre 2022 à Abidjan-Plateau, le ministre de la Communication et de l’Économie numérique, Amadou Coulibaly, a exprimé la volonté du gouvernement ivoirien d’assainir et de moderniser l'affichage des panneaux publicitaire en Côte d'Ivoire.


À cette rencontre, il s’est agi de présenter et de remettre aux présidents des faitières le cahier des charges des conditions d’implantation et d’exploitation des panneaux publicitaires. Ce projet, qui est à sa phase pilote, va concerner 53 axes déjà identifiés à Abidjan et à Grand-Bassam.


« Je veux compter sur l'implication de tous, à la mise en œuvre de cette politique qui vise à redynamiser, à assainir et à moderniser l'affichage publicitaire en Côte d'Ivoire », a déclaré le ministre, tout en assurant que les études vont se poursuivre afin d’étendre le projet sur tous les axes routiers du Grand Abidjan puis dans toutes les villes de l'intérieur.


Ces résultats marquent l'aboutissement d'un long processus qui a démarré il y a un an. Il a consisté dans un premier temps à dématérialiser les processus d'agréments des régies et de validation des campagnes publicitaires. « Il était question, au bout de ce processus, de réorganiser le secteur de l'affichage publicitaire afin de réduire la pollution visuelle à laquelle nous assistons aujourd'hui dans le Grand Abidjan », a-t-il situé.


Grâce à la digitalisation, les emplacements, pouvant faire l’objet d’une pose de panneau publicitaire à Abidjan ont été géolocalisés. Ainsi, tous les panneaux qui seront trouvés dans les endroits qui n'auront pas été géolocalisés et qui n’auront pas fait l'objet d'une autorisation des mairies et du Conseil supérieur de la publicité (CSP) seront considérés comme des panneaux illégaux. « Ces poses irrégulières feront l'objet de démantèlement », a martelé le ministre.


Et d’ajouter : « Nous avons défini une charte pour les panneaux. En fonction des voies routières, il y a des types de panneaux qui seront implantés. Cela va contribuer à la transformation du Grand Abidjan ».


Pour rappel, dans la mise en œuvre de ce projet, Amadou Coulibaly a remis, le 19 décembre dernier, des kits aux élus locaux pour un démarrage effectif du projet dès janvier 2023. Le 20 décembre, la Brigade de la communication publicitaire (BCP) a réceptionné deux véhicules d’intervention pour renforcer ses capacités de déploiement et sa mobilité.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ