x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Politique Publié le vendredi 20 janvier 2023 | Abidjan.net

Éducation électorale et civique: la Commission Électorale Indépendante (CEI) sensibilise les différents cycles de l'École Nationale d'Administration (ENA)

© Abidjan.net Par CEI
Éducation électorale et civique: la Commission Électorale Indépendante (CEI) sensibilise les différents cycles de l'école nationale de l'administration (ENA)
Jeudi 19 janvier 2023. Abidjan. Dans le cadre de sa politique de sensibilisation à l'éducation électorale et civique, la Commission Électorale Indépendante (CEI) a échangé avec les élèves des différents cycles de l'école nationale de l'administration (ENA) les 17, 18 et 19 janvier 2023 à son siège à Abidjan les II-Plateaux.

62 élèves issus du cycle supérieur, moyen supérieur et moyen de la filière administration générale de l’école de gestion administration (EGAD) de l'École Nationale d'Administration (ENA) étaient en visite d’études les 17, 18 et 19 janvier 2023 à la Commission Électorale Indépendante (CEI) pour s’imprégner du fonctionnement et des activités du processus électoral de l'organe en charge des élections en Côte d'Ivoire. Cette visite d'immersion s'inscrit dans le cadre du renforcement de leur formation théorique dans son cours intitulé « initiation au processus électoral ». 


Le vice-Président Alain Dogou a d’entrée, expliqué aux hôtes l’historique de la CEI. L'évolution du processus d’organisation, la collecte et traitement des données, la phase d’élection, les difficultés externes et mesures en vigueur instaurées via les outils biométriques de pointe pour le bon fonctionnement de l’organisation. 

« La commission électorale était autrefois composée de 31 membres, passant de 25 ainsi à 16 et bientôt se verra à 18 membres. Ce supplément de membres, est proposé par les hautes hiérarchies, notamment la société civile, la présidence de la République, le bureau constitutionnel, le parti au pouvoir, les partis de l’opposition, qui suggèrent des entités pour constituer le bureau pour mener à bien les activités de la commission.», a revelé le vice président lors de son exposé, tout en rassurant que la CEI veille à ce que les élections en Côte d’Ivoire se déroulent bien afin que le résultat final proclamé reflète le choix de la population ivoirienne. 


Le président de la CEI, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert a pour sa part instruit les participants sur le terme de la transhumance, la révision électorale et les bonnes pratiques à user en cas de difficultés de la modification des données. 


Pour le préfet et formateur à l’ENA Gbayoro Dagru, cette étude durant ces trois jours a consisté à approcher la CEI pour mieux répondre à l’appréhension de la nouvelle filière « Initiation au processus électoral », afin d’informer les futurs administrateurs sur le fonctionnement de la CEI ainsi que son administration afin d'étendre la sensibilisation sur le fonctionnement et le rôle prépondérant de la commission dans le processus électoral. 


« Les fruits de la CEI sont abondantes, car cette visite d’étude nous a permis d’enrichir et approfondir nos connaissances sur la commission électorale indépendante ainsi que sur le processus électoral dont elle en charge » , a déclaré le porte parole des élèves du cycle supérieur de l’ENA, Koné Mingoro Françoise. 


Ladite formation s’est terminée par une visite des locaux de la CEI suivie d’un partage convivial. Elle compte se perpétuer pour garantir une formation de qualité aux élèves de la filière administration générale de l’école de gestion administration (EGAD).


Cyprien K.

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Politique

Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ