x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 20 janvier 2023 | Abidjan.net

Industrie avicole : lancement des activités en Côte d’Ivoire de l'usine Koudijs du groupe néerlandais De Heus

© Abidjan.net Par DR
Industrie avicole : lancement des activités en Côte d’Ivoire de l'usine Koudijs du groupe néerlandais De Heus
En présence de l’ambassadeur du Royaume des Pays Bas en Côte d’Ivoire, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME et le Ministre des Ressources animales et halieutiques ont procédé à l’inauguration de l’usine de la société KOUDIJS, filiale du groupe néerlandais De HEUS, le jeudi 19 janvier 2023, à la zone industrielle d’Akoupé-Zeudji PK24

En présence de l’ambassadeur du Royaume des Pays Bas en Côte d’Ivoire, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME et le Ministre des Ressources animales et halieutiques ont procédé à l’inauguration de l’usine de la société KOUDIJS, filiale du groupe néerlandais De HEUS, le jeudi 19 janvier 2023, à la zone industrielle d’Akoupé-Zeudji PK24. A cette occasion, Dr. Souleymane Diarrassouba a invité les opérateurs économiques à investir en Côte d’Ivoire.


« Je lance un appel à l’ensemble des opérateurs économiques nationaux et internationaux encore hésitants, à venir investir massivement dans notre pays. Vous avez aujourd’hui avec ce projet, la preuve de l’attractivité de la Côte d’Ivoire pour l’investissement », a-t-il déclaré, avant de souhaiter qu’au-delà de ce projet, la société KOUDIJS s’engage à renforcer et à diversifier sa présence dans le secteur industriel ivoirien, en réalisant d’autres investissements dans l’économie ivoirienne.


Poursuivant, le Ministre en charge de l’Industrie s’est réjoui de l’implantation de cette usine qui vient renforcer la disponibilité des aliments de volaille et contribuer ainsi au développement des filières avicoles en Côte d’Ivoire. A la clef, un impact socio-économique très appréciable pour les populations, au regard de l’importance des investissements réalisés et des emplois créés.


En effet, d’un coût de 11 milliards Fcfa et une capacité de production 120 000 tonnes d’aliments de volaille par an, avec à terme 250 000 tonnes/an, l’usine de la société KOUDIJS permettra de créer 125 emplois directs et 1875 emplois indirects. Mieux, en plus de fournir des aliments de volaille à des coûts compétitifs, la société fera recours à des matières premières locales que sont le maïs, le riz, l’huile de palme, le tourteau de soja, le tourteau de palmiste ainsi que le manioc. Elle fera également le transfert de technologie et de savoir-faire de la maison-mère à la filiale. 


« Cette initiative cadre parfaitement avec la politique de transformation des matières premières agricoles locales et de l’import substitution prônée par le Gouvernement qui a adopté une réforme visant à accélérer le développement de la production et de la transformation des produits agricoles alimentaires », a soutenu Dr. Souleymane Diarrassouba.


Qui a assuré que le Ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME se tiendra toujours aux côtés des opérateurs économiques pour soutenir leurs efforts et les accompagner dans leur développement, pour un partenariat gagnant-gagnant. 


Pour sa part, le ministre Sidi Tiémoko Touré n’a pas manqué de situer une fois de plus le gros avantage que constitue l’implantation de la Koudijs en Côte d’Ivoire. et surtout en terme de réduction de coût d’achat du poulet. « Cette usine qui vient d’être inaugurée permettra d’alimenter près de 32 millions de poussins sur un effectif de 180 millions de poussins produits par jour. C’est déjà un grand pas en matière d’adressage du besoin en alimentation du secteur. D’autre part, il faut juste relever que le coût de l’aliment est de 60 à 70% dans le coût de revient du poulet qu’on achète. Donc, trouver une usine sur place ici, réduirait le coût d’achat à terme du poulet qu’on achète en côte d’Ivoire. Nous encourageons tous ceux qui sont prêts à investir dans la chaîne à y venir » a-t-il signifié. 

Président directeur général de la société, Koen De Heus, a, quant à lui, renouvelé l’engagement de son entreprise vis-à-vis de l’Etat de Côte d’Ivoire. « Avec notre expérience et nos connaissances dans le domaine de la nutrition animale. De Heus est le partenaire idéal pour contribuer à une production plus locale. Aujourd’hui, nous nous engageons à être un membre permanent du secteur agricole en Côte d’Ivoire en ouvrant une usine d’aliments dans ce pays stratégique de la région » a-t-il rappelé.

La cérémonie s’est achevée par la visite de l’unité ultra-moderne de KOUDIJS désormais opérationnelle en Côte d’Ivoire qui entretient de bonnes replantions commerciales avec le Pays-Bas, avec un volume d’échanges commerciaux de 917 milliards Fcfa. 


 


A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ